ou partir en octobre cologne pont hohenzollern

Où partir en octobre 2019 ? – Les 5 villes d’Europe du mois

Salut les TicTacTrippeurs ! Qui a envie de partir en octobre ? Un peu tout le monde j’imagine, le retour au boulot ou à l’école, ce n’est pas très agréable 😉 Mais vous savez où partir en octobre aussi ? Ah galère, c’est la que les choses se corsent… Bon, pas de panique Tictactrip est là pour ça ! Tout au long de cet article, nous allons vous présenter 5 villes européennes plutôt sympas pour un petit séjour ou un weekend.

Eh oui, en octobre, il fait encore beau dans certains pays, le froid polaire et les doudounes n’ont pas encore envahis nos rues et les prix sont moins chers du fait de la basse saison. C’est pour cela que vous avez tout intérêt à voyager ce mois ci, pour enrichir vos connaissances de l’Europe sans trop faire maigrir votre portefeuille. Les probabilités pour, qu’à la fin de la page, vous ayez incroyablement envie de voyager et de partir en octobre prochain sont incroyablement élevées. Croyez moi ! 🙂

Allez, trêve de bavardages, nous vous avons dégoté plusieurs villes à découvrir en France, en Suède, en Allemagne, en Belgique et en Italie. Et avec pour chacune d’elles, un petit guide de lieux et d’activités à faire, de choses à voir. Vous m’en direz des nouvelles !

1. Stockholm, la ville du nord à visiter 🇸🇪

Cette sélection débute avec Stockholm, la capitale suédoise construite sur un archipel de la mer Baltique (c’est le nooord en somme). Cette jolie ville riche historiquement et culturellement est une destination parfaite pour partir en octobre.

Jour 1: balade dans le centre de Stockholm 🏙️

Gamla Stan 🌁

Comment commencer un séjour à Stockholm sans passer par Gamla Stan ?! Non, cela n’est pas la version suédoise du Gangnam Style, mais bien la “vieille-ville” de Stockholm. Ce terme désigne le centre historique de la ville, basé sur plusieurs petites îles.

Gamla Stan est en réalité la partie la plus ancienne de Stockholm. Ne loupez pas la place Stortorget, cette place historique entourée de façades rouge-ocre. On y trouve aujourd’hui le Musée Nobel, la Bibliothèque Nobel et le siège de l’Académie Suédoise. Mais cette place a été pendant un temps le centre de la cité médiévale.

ou partir en octobre stockholm gamla stan

D’ailleurs n’hésitez pas à vous promener dans les ruelles adjacentes. Étroites et pavées, elles vous mèneront à des commerces et des cafés à l’architecture surprenante. N’hésitez pas également à admirer l’architecture des immeubles qui entourent la place, leurs couleurs sont magnifiques !

L’Eglise de Riddarholmen ⛪

Plus loin, sur un des îlots de Gamla Stan se trouve l’ancienne église de Riddarholmen (mot qui compte triple).

Fondée au 13ème siècle, cette église était considérée à l’époque comme celle de la “Noblesse”. De nombreux rois de Suède ont été enterrés ici et c’est aussi le plus ancien bâtiment de Stockholm. Mais depuis 1922, la famille royale suédoise à choisi un autre lieu pour les inhumations: le cimetière royal d’Haga.

Aujourd’hui, l’église de Riddarholmen accueille un musée et est ouverte au public toute l’année. Aucun problème pour vous qui avait décidé de partir en octobre !

Les “Kanelbulle” 🥄

À tout moment si vous avez faim (ou si vous êtes simplement gourmand(e) …), je vous invite à aller tester les “kanelbulle“. C’est une viennoiserie à la cannelle et au sucre (100% healthy bien entendu, comme disent les influenceurs fitness). Sans aucun doute la plus populaire des pâtisseries suédoises. Les anglophones l’appellent aussi “cinnamon roll”.

Les magasins qui en vendent sont nombreux mais je vous conseille ceux de la Fabrique Stenugnsbageri. C’est une chaîne de boulangeries raffinées et de bonne qualité, ils ont d’ailleurs 13 enseignes dans la ville. Y’a pas de raisons que vous ne mangiez pas ce délice ! 😉

Pour continuer cette découverte de Stockholm éloignez vous du centre-ville et prenez la direction du Château de Drottningholm.

Le Chateau de Drottningholm 🏰

Un peu plus éloigné de l’archipel de Stockholm ce château est pourtant un lieu à voir lors de votre visite de la capitale suédoise.

Situé à l’ouest de Stockholm, près du lac Malar, ce château est encore aujourd’hui la résidence privée de la famille royale.

Classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO, il est tout de même possible de visiter quelques très belles pièces. Je vous conseille notamment de passer par les magnifiques jardins et le théâtre à proximité. L’avantage de partir en octobre, c’est que vous allez pouvoir faire de belles photos grâce à une météo clémente et des couleurs incomparables !

Pas loin du lac Malar, vous pourrez aussi admirer l’Hôtel de Ville de Stockholm.

L’Hôtel de Ville 🏛️

Ce beau bâtiment accueille aujourd’hui le conseil municipal de Stockholm. Construit en 1923, il surprend pourtant par son style gothique en brique rouge. Je vous conseille de le visiter parce qu’il abrite aussi des salles étonnantes. Comme le “Hall Bleu”, célèbre pour être le hall de réception du banquet de la cérémonie de remise des prix Nobel. Ou même la “Salle dorée”, avec ses murs recouverts de plus de 18 millions de morceaux de verre et d’or.

Pour la fin de cette première journée à Stockholm, je te propose de passer ta soirée dans un quartier du centre-ville: Sôdermalm.

Sôdermalm ✌️

L’île de Sôdermalm est considéré comme le quartier le plus branché de la ville depuis que des artistes et créateurs l’ont investi. Bars, restaurants et boutiques tendances côtoient donc des ateliers d’artistes et donne à ce quartier dit “hipster” un certain charme.

Vous pouvez donc vous rendre à Sôdermalm si vous voulez flâner et faire du lèche-vitrine. Mais vous pouvez aussi y trouver de superbes points de vue sur Stockholm (notamment à Fjällgatan et à Monteliusvägen).

Et si jamais ce quartier ne vous plait pas (et on peut tout à fait le comprendre), n’hésitez pas à passer par la place Stureplan.

La Place Stureplan 🍸

Cette place en plein coeur du centre-ville est l’endroit où il faut aller si vous souhaitez passer une bonne soirée entre amis à Stockholm.

On trouve sur la place Stureplan de nombreux bars, restaurants et boîtes de nuits. Du coup, c’est logiquement devenu un lieu de rassemblement pour les jeunes suédois et étrangers souhaitant faire la fête. N’hésitez pas, vous avez bien mérité de profiter de cette soirée après cette journée de visites. Partir en octobre ça fatigue ! Bonne soirée, mais n’oubliez pas de boire avec modération (même s’il n’est pas là…).

Jour 2: une journée dans des musées étonnants 🖼️

Pour continuer ce petit séjour à Stockholm je vous propose de commencer cette journée avec une visite culturelle.

Moderna Museet 🎨

Ce musée sur l’île de Skeppsholmen (à mes souhaits) présente de nombreuses oeuvres modernes et contemporaines. Il possède d’ailleurs l’une des plus grandes collections d’oeuvres contemporaines au monde. Vous pourrez y voir du Warhol, du Dali, du Munch, du Matisse ou du Picasso par exemple.

Petite anecdote, en 1933 lors d’un casse, 6 oeuvres de Picasso et 2 de Braque ont été dérobées (le tout pour une valeur de 60 millions). Seules 3 oeuvres de Picasso ont été retrouvés à ce jour. Par contre, même si on a jamais retrouvé ces oeuvres, ce musée public présente aussi l’avantage d’être complètement gratuit. À ne pas louper du coup lorsqu’on décide de partir en octobre donc !

Île Skeppsholmen 🏝️

Après la visite du Musée d’Art Moderne, vous pouvez en profiter pour flâner un peu sur l’île Skeppsholmen. Cette île permet d’accéder à une vue magnifique sur Stockholm. Elle est aussi surnommée “l’île aux Musées”. Car en plus du Musée d’Art Moderne elle accueille le Musée National et Svensk Form, une galerie de design réputée. Vous n’aurez sûrement pas le temps de voir les 3 mais ils valent le coup, une excuse toute trouvée pour revenir en Suède plus tard. Car partir en octobre n’est pas la seule période idéale pour visiter la capitale suédoise !

Autre chose à voir, notamment si vous êtes fan d’histoire maritime : le Musée Vasa.

Le Musée Vasa et le musée Skansen ⛵

Ce musée porte le nom d’un navire de guerre ayant coulé lors de sa sortie du port. Le pire, c’est que c’est arrivé lors de son voyage inaugural en 1628 (un peu comme le Titanic finalement). D’ailleurs, vous pouvez carrément retrouver le bateau à l’intérieur du bâtiment. C’est même l’unique navire quasiment intact du 17ème jamais récupéré.

ou partir en octobre stockholm musee vasa

Le musée présente aussi de nombreuses expositions autour de l’histoire du bateau, de sa construction et l’histoire (surtout maritime) de la Suède. Le musée de Vasa est même considéré comme le musée le plus visité de toute la Scandinavie.

D’ailleurs, juste à côté du musée, vous pouvez également vous rendre au musée Skansen. C’est le musée en plein air le plus ancien du monde et il permet de faire découvrir le pays et ses différents modes de vie à travers l’histoire avec des fermes et des maisons issus de la Suède toute entière ! À ne pas rater si vous avez encore les jambes en bon état…

Bon, il n’y a pas que des musées à Stockholm, je vous propose donc d’aller faire un tour vers un marché plutôt agréable.

Le marché couvert d’Ostermalm 🍏

Le marché couvert est d’abord un joli bâtiment avec des façades en brique rouge. Inauguré en 1888, il est même considéré en Suède comme l’un des exemples de construction en brique de la fin du 19ème siècle.

Il abrite aujourd’hui des boutiques d’alimentation et de restauration. C’est un endroit idéal si vous souhaitez découvrir et déguster des spécialités culinaires suédoises. Poissons, fruits de mer, renne fumé, salami d’élan,… les plats typiquement suédois sont nombreux. Et, je peux vous conseiller d’aller dans le restaurant Lisa Elmqvist et de tester un hareng, spécialité suédoise réputée et parfaite à déguster lorsque vous comptez partir en octobre.

Après ce repas, il sera déjà l’heure de quitter Stockholm le ventre bien rempli. Mais ne vous en faites pas, l’article n’est pas fini et on a encore plein de bons plans à vous partager si vous souhaitez partir en octobre.

2. Toulouse, découverte de la ville rose 🌸

La deuxième ville qu’on vous a sélectionné pour partir en octobre c’est Toulouse. Cette ville agréable du sud-ouest de la France (encore plus agréable en automne car il fera moins chaud qu’en été) va sûrement vous plaire grâce à son patrimoine historique, culturel et scientifique. En plus, si vous dites “chocolatine” au lieu de “pain au chocolat”, c’est l’endroit où il faut impérativement aller !

Jour 1: les lieux symboliques de Toulouse 😵

La Basilique Saint-Sernin ⛪

Pour débuter votre petit séjour à Toulouse, je vous propose d’aller à la Basilique Saint-Sernin.

Située en plein coeur de la ville, ce bâtiment catholique a été crée au 11ème siècle dans le but de recueillir les reliques de Saint Saturnin (premier évêque de Toulouse).

Considérée comme la plus grande église romane d’Europe et l’un des symboles de Toulouse, la Basilique est aussi très visitée, étant sur les routes de Saint-Jacques de Compostelle. Depuis 1998 elle est aussi inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, les visites de la Basilique sont gratuites, sauf si tu souhaites aussi te rendre dans les cryptes (2,50 euros).

La place du Capitole 🏛️

À quelques pas de la basilique Saint-Sernin vous peux te rendre à l’emblématique place de Toulouse : la place du Capitole. Ce lieu est le véritable symbole de la ville rose.

ou partir en octobre toulouse place du capitole

Sur la place se trouve le Capitole, c’est dans ce bâtiment que siège le pouvoir municipal de Toulouse depuis plusieurs siècles (c’est l’hôtel de ville en somme). Construit au 12ème siècle, le Capitole accueille aussi un Théâtre et un Orchestre National. Agrandi et embelli à chaque époque l’intérieur du Capitole est particulièrement joli. Les salles décorées et pleines d’oeuvres se visitent aujourd’hui gratuitement.

Le Musée d’Histoire Naturelle 🐍

Après avoir visité les emblèmes de la ville que sont le Capitole et la Basilique Saint-Sernin, pourquoi ne pas passer un peu de temps au musée pour faire de nouvelles découvertes ?

Situé à côté du jardin des Plantes ; le Musée d’Histoire Naturelle de Toulouse est un endroit à visiter. Après 10 ans de fermeture, le musée connaît une ré-ouverture en janvier 2008. Les visiteurs peuvent depuis accéder à des expositions dans la partie historique ainsi que dans la neuve, la superficie à ainsi doublée.

Vous y trouverez un grand nombre de collections que ce soit zoologique, minérale, ornithologique,… Plus de 2,5 millions de pièces sont abritées dans ce musée. C’est le deuxième plus grand musée d’histoire naturelle de France après celui de Paris.

Après votre visite, vous pouvez aller prendre l’air et profiter du jardin des Plantes voisin. Très agréable et calme, c’est l’endroit parfait pour faire une petite pause entre deux visites, surtout si vous voulez partir en octobre.

L’Eglise des Jacobins 💒

À quelques mètres du Capitole vous pouvez aller visiter l’Église des Jacobins, appelée communément Couvent des Jacobins.

Communément appelé “église” l’ensemble religieux rassemble en réalité une église certes mais aussi un couvent, un cloître, un réfectoire et une salle capitulaire. Depuis 1369, le corps de Saint Thomas d’Aquin est abrité dans l’église.

Ces bâtiments faits de briques sont considérés comme des joyaux de l’art gothique des 13ème et 14ème siècles et sont aujourd’hui classés “Monument Historique” !

Le Pont-Neuf et les rives de la Garonne 🌉

En fin de journée et après ces premières visites toulousaines vous pouvez aller vous balader le long des rives de la Garonne. Ce sera encore très agréable si vous décidez de partir en octobre.

C’est idéal si vous voulez vous promener et flâner en fin d’après-midi ou la nuit (attention à vous quand même, restez toujours avec quelqu’un, on ne sait jamais). D’ailleurs, en marchant le long de la Garonne vous pourrez passer par le Pont-Neuf. Ce pont long de 220 mètres est aussi un lieu incontournable. Il offre en plus une vue imprenable sur la Garonne.

Par contre, bien que son nom laisse à penser le contraire il s’agit du pont le plus vieux de la ville.

Jour 2: une capitale aéronautique ✈️

En ce deuxième jour à Toulouse, je vais vous proposer quelques lieux à aller voir dans la ville rose. Vous ne regretterez pas d’avoir choisi Toulouse et d’y être parti en octobre, vous verrez !

La cité de l’Espace 🛰️

Vous le savez sûrement mais Toulouse est la capitale européenne de l’industrie aéronautique et spatiale. Du coup, la ville propose de nombreux lieux en lien avec le milieu aéronautique.

C’est le cas notamment avec la cité de l’Espace. C’est un centre ouvert au public et présentant le milieu de l’aéronautique et de la conquête spatiale. Ouvert en 1997, la cité s’étend sur 2,5 kilomètres, propose de nombreuses collections pour tout savoir sur la Terre et l’Univers. Elle possède de nombreux espaces et des activités ludiques pour les enfants et les plus jeunes.

ou partir en octobre toulouse cite de l'espace

Mais vous verrez, l’élément le plus impressionnant de cette cité de l’espace reste la maquette grandeur nature de la fusée Ariane 5.

L’usine Airbus 🛩️

Alors si jamais vous êtes vraiment passionné(e) et fan d’aéronautique, foncez à l’usine Airbus. Eh oui, car Toulouse est aussi le siège mondial d’Airbus.

Et du coup, il est possible de visiter les usines du constructeur français. Vous pourrez alors découvrir la chaîne de production, la chaîne d’assemblage, les coulisses des essais de vols, …

Faites attention par contre, il est nécessaire de réserver et les visites sont payantes. Mais bon, vu que vous aurez économisé un paquet d’euros sur votre trajet Paris – Toulouse avec Tictactrip, vous pourrez vous le permettre sans aucun souci. 🙂

Déguster un cassoulet toulousain 🍽️

Au cours de cette journée pleine de visites, profitez d’être à Toulouse pour faire une petite pause et déguster une spécialité culinaire de la ville.

Les spécialités sont nombreuses à Toulouse et il s’agit souvent de charcuterie ou de volaille. La saucisse, le foie gras, le jambon, le poulet ,…

Mais je vous conseille de tester le cassoulet, une autre spécialité bien connue de la ville. Vous pouvez te rendre au restaurant la Cave au Cassoulet, ils en font des très bons et ils sont situés en plein centre de la ville. Même si vous voulez partir en octobre et que le temps est encore chaud, vous ne pouvez pas passer à côté ! Par contre, vous avez intérêt de prendre une place isolée dans le bus retour, avec le cassoulet, j’ai peur pour l’odorat de vos voisins…

Le jardin Japonais 🏯

Suite à un repas aussi costaud qu’un bon cassoulet toulousain je vous suggère d’entamer une petite balade digestive (et vos futurs voisins de bus vous en remercieront). Et alors là rien de mieux à Toulouse que le jardin Japonais.

Crée en 1981 pour répondre à une demande du maire de l’époque, ce jardin est classé jardin remarquable de France. Et comme son nom le laisse à penser, il est d’inspiration asiatique et respecte les codes des jardins japonais avec des cascades, de l’eau, des pierres, de la verdure, des ponts rouges, … S’y balader y est forcément très dépaysant et apaisant, surtout qu’il y est interdit de marcher et de s’installer sur les pelouses. Ce jardin est voulu comme un véritable îlot de détente et de zénitude à quelques minutes du centre-ville toulousain.

C’est la visite parfaite pour éviter le stress de la fin de votre voyage dans la ville rose. D’ailleurs, si vous avez envie de partir en octobre (pour Toulouse ou autres) pour pas cher, un seul site : tictactrip.

3. Cologne, une ville où partir en octobre 🇩🇪

Pour partir en octobre, de nombreuses destinations s’offrent à vous. Mais pas besoin d’aller chercher à l’autre bout du globe pour trouver ton bonheur. En Europe, les villes à voir sont nombreuses et c’est aussi le cas en Allemagne avec des villes comme Cologne par exemple. Cologne est située à l’Ouest de l’Allemagne, et est considérée comme l’une des villes les plus importantes du pays.

Jour 1: découverte des fiertés locales 😁

La Cathédrale de Cologne ⛪

Tout d’abord, je te conseille de débuter votre voyage à Cologne en allant à la cathédrale de Cologne. Même si vous n’êtes pas religieux, c’est un monument très célèbre en Allemagne et dans le monde à ne pas rater !

ou partir en octobre cologne cathedrale

Devenu un emblème de la ville de Cologne, ce bâtiment religieux est considéré comme un chef d’oeuvre de l’art gothique. Commencée en 1248 et achevée en 1880, la construction de la cathédrale s’est déroulée par étapes pendant 7 siècles.

Aujourd’hui le bâtiment est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et est considéré comme le site le plus visité d’Allemagne. C’est aussi la deuxième plus haute église du monde et elle abrite les reliques des rois mages. En passant à Cologne, difficile de faire l’impasse sur la visite de ce symbole de la ville, étant donné qu’on peut la voir d’un peu partout…

Le quartier de l’Altstadt 🏙️

La cathédrale est située dans un très joli quartier appelé Altstadt. Cela signifie littéralement “vieille-ville” et c’est le quartier le plus vieux de Cologne. Ce quartier est le véritable cœur de la ville, notamment car il dispose des bâtiments ayant résisté aux bombardements de la seconde guerre.

La grande partie du quartier est constituée de ruelles et de places. Et même si c’est un endroit très visité, les promenades y sont agréables surtout si vous voulez partir en octobre (car il ne fait pas encore trop froid).

Le Musée du Chocolat 🍫

Avis aux gourmands : ce musée risque de vous plaire ! En effet, vous ne rêvez pas, il s’agit bien du musée du chocolat (on vous avait bien dit que vous aviez tout à gagner à partir en octobre vers ces destinations).

Ce musée ouvert en 1993 va sûrement vous apprendre plein de choses sur le chocolat, son histoire, ses utilisations et ses fabrications. Plusieurs choses sont à voir comme une serre tropicale, des outils de production de carrés de chocolat à échelle réduite et une fontaine de chocolat. Pour cette dernière il s’agit en fait d’une fontaine géante haute de 3 mètres (et où un employé du musée trempe des gaufrettes avant de les donner à déguster aux visiteurs, idéal si vous avez un petit creux).

Vous pouvez même retrouver des boutiques Lindt dans le hall si vous n’avez pas envie de repartir les mains vides. Attention aux kilos en trop dans votre valise, sauf si vous prenez le Thalys (mais si le train penche anormalement, on saura d’où vient le problème… 😉).

Le Belgisches Viertel 🍺

À la fin de la journée et après ces visites direction le “belgisches viertel“. C’est le quartier belge de Cologne et c’est aussi l’un des coins les plus animés de la ville.

Il est appelé “quartier belge” à cause du nom de ses rues: Brusseler, Antwerpener, Flandrische, … Avec ses boutiques modes, ses enseignes branchées et ses restaurants bio c’est la partie hipster de la ville. C’est un quartier très apprécié des étudiants. Les jeunes se retrouvent notamment autour de la Brusseler Platz pour s’amuser et boire des bières, c’est le lieu le plus festif de la ville même lorsqu’on décide de partir en octobre !

La boisson incontournable de Cologne étant la Kolsch. C’est une bière à fermentation haute brassée dans les environs de Cologne. Cette bière blonde comprenant en moyenne 4,8° est une fierté de la ville et de ses habitants. Il est d’ailleurs même possible de visiter les brasseries situées aux alentours si vous le souhaitez. Bien entendu, l’alcool est à consommer avec modération (ça serait dommage de gâcher votre séjour sur place…).

Jour 2: musées, dégustation et balades 🤗

J’espère que vous n’avez pas trop abusé de la Kolsch hier soir parce que le programme de la journée est plutôt chargé. Sinon, on se motive à bouger, même si on a la fameuse GDB.

Le Musée Ludwig 🖼️

Pour commencer, en route vers le musée Ludwig, situé non loin de la cathédrale. Ouvert en 1976, ce musée d’art moderne abrite une collection incroyable d’art moderne et contemporain.

Vous pourrez y voir un grand nombre d’oeuvres du 20ème siècle comme de la photographie, du surréalisme, de l’art abstrait et une très belle collection pop-art. Le musée Ludwig possède également la plus importante collection de tableaux de Pablo Picasso en Europe. Si vous appréciez l’art contemporain, ce musée va vous plaire, c’est évident.

Déguster une spécialité 🍴

Profiter de Cologne c’est aussi profiter de ses spécialités gastronomiques. Du coup direction l’Aachener Strass, c’est une rue avec un grand nombre de restaurants à Cologne. Faites votre choix si vous avez une petite faim il y a des vendeurs de bretzels un peu partout.

Mais si jamais un bretzel ne vous suffit pas, et que vous avez une grosse faim, il existe des plats plus consistants, ne vous en faites pas. Vous pouvez vous rendre à la brasserie Gaffel par exemple. Et n’hésitez pas à tester un jarret de porc, une autre spécialité de la ville.

Le Pont Hohenzollern 🌉

Après cet arrêt ravitaillement, profitez-en pour vous promener et digérer en même temps. Un autre lieu à ne pas louper avant de partir : le Pont Hohenzollern. Ce pont sous arc métallique, long de 409 mètres, est le symbole de la ville (il donne d’ailleurs sur la Cathédrale de Cologne et la gare Centrale).

Comme avant sur le pont des Arts à Paris, les couples viennent en masse pour accrocher des cadenas afin de laisser une trace de leur amour. C’est pourquoi il est parfois surnommé “le pont de l’amour”. Mais rassurez-vous, il n’est pas nécessaire d’être romantique pour apprécier ce lieu. Eh oui, car le pont est maintenant entièrement piéton et vous pourrez en profiter pour admirer une incroyable vue sur Cologne et sur le Rhin.

Le Rheinpark 🏞️

Votre promenade sur le pont peut aisément se prolonger et vous emmener le long du Rhin. Dans la ville, les berges sont plutôt bien aménagées et les balades y sont agréables. Bon choix d’y partir en octobre !

Et le long de la rive droite du Rhin vous pourrez accéder à un parc : le Rheinpark. Ce grand parc (4 hectares) avec des espaces verts et des bassins est un lieu de rendez-vous pour les locaux ou les touristes.

Le Rheinpark est le plus grand parc de Cologne. Sûrement la raison pour laquelle familles, sportifs et même fêtards passent par le Rheinpark. Un vrai espace pour profiter et flâner à Cologne.

Si vous souhaitez découvrir d’autres espaces verts à Cologne, traversez le Rhin et direction le Zoo de Cologne ou le Flora ! Pour le premier, pas besoin de description, vous savez ce que vous allez y voir, en revanche, pour le deuxième, il s’agit tout simplement d’un jardin floral magnifique ! En plus, il a été rénové il y a quelques années, ce qui fait de ce lieu un endroit à visiter absolument…

L’eau de Cologne 👃

Mais comment faire cette excursion à Cologne sans parler de son eau ? Eh oui, la très célèbre “eau de Cologne” a bien était inventée dans la cité allemande. En 1708, un italien nommé Farina a lancé cette eau de parfum légère. Ce parfum a rapidement séduit l’Europe et il est aujourd’hui encore produit à Cologne par la descendance de Farina.

Vous trouverez dans la ville de nombreuses boutiques présentant et vendant des flacons, des produits dérivés avec de l’eau de Cologne. Il est même aussi possible de visiter au musée du parfum de la maison Farina, situé en face de l’hôtel de ville.

Vous avez bien fait de vouloir partir à Cologne en octobre ! Il y a encore plein de choses à voir si vous avez envie de revenir plus tard. Mais avant je vais déjà vous présenter une autre ville où partir en octobre pour un petit séjour : Palerme.

4. Palerme, la capitale sicilienne 🇮🇹

Et pour continuer cette sélection d’endroits où partir en octobre voici une ville italienne. Je vous ai sélectionné Palerme, la ville la plus remarquable et le chef-lieu de la région Sicile.

Jour 1: les monuments historiques de Palerme 🏛️

Le Palais Normand 🏰

Pour débuter ce séjour sicilien je vous propose d’aller jeter un oeil au Palais Normand. Aujourd’hui, et depuis la Seconde Guerre mondiale, le Palais Normand est le siège de l’Assemblée régionale sicilienne.

Mais avant cela, cet édifice était une forteresse punique (relative à Carthage) puis un fort romain, un château des émirs arabes et la résidence des rois normands. Un lieu marqué par l’histoire donc et abritant la Chapelle Palatine (rien à voir avec le Seigneur Sith de Star Wars…).

Cette chapelle étant l’un des joyaux de l’art arabo-normand, tu pourras y voir des mosaïques byzantines et du marbre. Cette chapelle est même l’une des premières églises dont la mosaïque représentent des figures humaines, une véritable innovation à cette période.

L’église Saint-Jean des Ermites ⛪

Plus loin dans le centre de Palerme et à côté du Palais Normand se trouve une autre église : l’église Saint-Jean des Ermites. Achevée au 12ème siècle, cette église de style normand est aujourd’hui un musée.

La maçonnerie faite en pierre est apparente à l’intérieur de l’église. L’intérieur est en majeur partie dépourvu de décor, ce qui donne au bâtiment tout son charme. Bon, pour la visiter, il faudra payer, sauf pour les moins de 18 ans et les plus de 65 ans ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire maintenant : vous raser la barbe ou vous faire passer pour Mamie Georgette 😉

La Cathédrale de Palerme 🕌

Un des monuments majeur de Palerme est bel et bien sa cathédrale. Construite sur le site d’une mosquée musulmane à partir du 12ème siècle c’est une église catholique romaine de style arabo-normand.

À l’intérieur, vous pouvez visiter une crypte. C’est ici que se trouvent les tombeaux de nombreux rois et reines. C’est aussi là que se trouve le trésor, une collection de bijoux magnifiques !

ou partir en octobre palerme cathedrale

Vous pouvez également monter sur les toits de la cathédrale et ainsi profiter très beau panorama sur toute la ville de Palerme.

Le Jardin Botanique et la Villa Giulia 🏞️

À quelques minutes de la gare et du centre-ville de Palerme, vous pouvez vous rendre au jardin botanique si vous avez envie de prendre un peu l’air et de voir de la végétation.

Ce jardin abrite des espèces d’arbres et de plantes méditerranéennes et exotiques en tout genre. À ne pas louper : le ficus géant avec ses branches qui partent dans tous les sens.

Attention tout de même, le parc est payant : près de 5 euros au tarif normal (ce qui ne pose pas de problèmes si vous avez réservé votre billet avec Tictactrip). Si vous souhaitez flâner dans des jardins sans payer vous pouvez toujours vos rendre à la Villa Giuilia dont les jardins sont voisins. Il s’agit d’un très joli jardin public fréquenté par les palermitains et les touristes.

Déguster une pizza 🍕

Pour conclure cette première journée à Palerme rien de mieux que d’aller manger dans un restaurant italien (ça tombe bien il n’y aura presque que de ça en ville). En Sicile et à Palerme les spécialités culinaires sont nombreuses. Vous devrez pouvoir trouver votre bonheur parmi les Panelles, les Pasta alla Norma, le couscous de poisson, la charcuterie, les pâtes et les pizzas entre autre.

D’ailleurs, si vous souhaitez tester une bonne pizzéria je vous conseille Ciccio passami l’olio. Cet établissement propose des pizzas avec beaucoup de saveur et une pâte fine et craquante, le tout à des tarifs très raisonnables. Buon appetito !

Jour 2: visites de lieux atypiques 😯

Deuxième jour à Palerme après une bonne nuit de sommeil (normalement) vous allez voir que vous ne regretterez pas d’avoir voulu partir en octobre. En effet, vous allez bien en profiter et voir des lieux que vous ne verrez nulle part ailleurs !

Les catacombes du monastère des Capucins ☠️

Pour lancer la journée gaiement, pourquoi ne pas partir direction des catacombes 😁 ? Oui, on a rien trouvé de mieux pour se motiver à passer une superbe journée…

En réalité attention, ces catacombes sont très morbides (un peu comme à Paris d’ailleurs). Elles sont connues pour accueillir des corps momifiés. Entre le 16ème et le 20ème siècle du fait du manque de places dans le cimetière des Capucins de très nombreux corps ont étés momifiés et déplacés dans les catacombes. Aujourd’hui près de 3000 momies sont présentes le long des murs des catacombes et divisées en différentes galeries: hommes, femmes, prêtres, enfants,…

Les corps étaient à l’époque dans un bon état mais la conservation a été clairement dégradée par le gaz carbonique dégagé par la respiration des visiteurs notamment.

Les catacombes sont ouvertes au public mais les photographies sont interdites. Attention, les visites ne sont peut-être pas adaptées à tous alors si vous êtes claustrophobe ou que les ossements vous effraient, il vaut mieux passer à l’étape suivante.

Le Marché de Ballaro 🥕

Pour vous remettre de vos émotions, remontez sur la terre ferme et direction le marché de Ballaro. Ce marché est le plus grand et le plus vieux de Palerme. C’est un marché typique sicilien, très animé et très bruyant notamment.

Vous y trouverez tout type de denrées alimentaires et des spécialités culinaires de la région de Palerme. Par contre petit conseil : n’oubliez pas de marchander, c’est la règle de base ici. Par contre si vous avez l’intention de passer en soirée, la nuit sur la place Ballaro vous y verrez surtout des jeunes venus boire des bières et s’amuser. Si vous souhaitez passer un bon moment, pourquoi ne pas se joindre à eux ?

Déguster des Arancini 🍘

Vous balader dans le marché vous a donné faim ? N’hésitez pas et goûtez à une spécialité de Palerme et de sa région : les arancini. Ils sont très connus et très appréciés. Ce sont des petites boulettes de riz frites et fourrées ne coûtant pas trop cher. De nombreuses boutiques en vendent, et vous pouvez vous rendre à Ke Palle qui possède plusieurs enseignes à Palerme.

Le Musée archéologique régional Antonio Salinas 🗿

Le musée archéologique Antonio Salinas est situé dans un ancien palais. Ce palais fut construit au 16ème et 17ème siècle mais cela fait seulement depuis 1866 que le musée existe entre les murs de ce magnifique bâtiment. Le lieu rassemble d’importantes collections d’art grec d’Italie et d’art phénicien mais il expose également des collections préhistoriques, égyptiennes, étrusques ou romaines.

Le musée porte le nom d’un très fameux archéologue palermitain : Antonio Salinas. Durant votre visite, vous pourrez aussi profiter d’un cadre agréable avec de la verdure, des cours intérieures et des fontaines. De plus, le musée est entièrement gratuit alors on ne passe pas à côté sans le visiter !

Le Théâtre Massimo 🎭

Non loin du musée archéologique tu trouveras le théâtre Massimo. Les fans de films de mafieux l’auront sûrement remarqué mais c’est ici qu’a été tourné la scène finale du film “le Parrain III”.

Au moment de son inauguration (en 1891), le théâtre était le plus grand opéra d’Italie et le troisième d’Europe (derrière le Palais Garnier et celui de Vienne). Il a subi plusieurs scandales mais il reste aujourd’hui l’un des opéras plus réputés du pays.

Des visites guidées sont organisées tous les jours si tu veux éviter de payer un billet juste pour contempler l’intérieur du théâtre. Parfait pour terminer ce séjour en Sicile avec une petite visite culturelle. Et sur le retour vers la gare de Palerme, vous pouvez également passer par Quattro Canti, une place magnifique ! Vous voyez que vous avez bien fait de partir en octobre finalement 😉

5. Bruges, la “Venise du Nord” 🇧🇪

Et voici la dernière destination que nous vous avons sélectionné si vous souhaitez partir en octobre prochain pour un petit séjour ou un week-end. Il s’agit de Bruges, une ville belge réputée notamment pour être considérée comme la “Venise du Nord”. Et si jamais vous êtes tentés par une escapade à Bruges, n’hésitez pas et rendez-vous sur notre comparateur multimodal, on peut trouver des Paris-Bruges à partir de 13 euros.

Jour 1: centre-ville de Bruges et balades au calme 🏙️

La Grande Place de Bruges 🏛️

Et comment entamer ce week-end sans passer par la grande place de Bruges. Nommé “Grote Markt” en version originale (en flamand), c’est un lieu emblématique de Bruges qu’il ne faut surtout pas manquer !

ou partir en octobre bruges grande place

Située en plein centre-ville, la place pavée couvre un hectare et est entourée par de nombreux monuments d’importance. On y trouve, par exemple, le Beffroi de Bruges, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette haute tour de plus de 83 mètres était le symbole de l’indépendance communale de Bruges à l’époque médiévale.

Si vous n’avez pas peur du vide et que vous êtes sportifs, vous pouvez même monter les 366 marches de cette tour pour profiter d’une vue panoramique de la ville. Ça vaut le coup, et vous aurez mérité votre repas du midi…

Le Beguinage 🏡

Pour continuer la visite je vous suggère de vous rendre au Béguinage. Le “Béguinage princier Ten Wijngaarde” situé un peu à la limite du centre-ville est un endroit très calme et agréable. Fondé en 1245, ce bâtiment accueillait auparavant des béguines, des femmes laïques ayant fait voeux de célibat. Actuellement, le lieu est essentiellement occupé par des religieuses. Cet îlot de paix est composé de nombreuses maisons de béguines aux façades blanches mais aussi d’une église, d’une ruelle et d’une sorte de parc. Cet espace étant occupé par des jardins, des potagers et des vergers.

Une des maisons a été aménagée en musée si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire et le mode de vie des béguines à l’époque. Peu visité et très calme, cet endroit est à voir si vous souhaitez partir en octobre à Bruges.

Le Parc Minnewater 🏞️

Après cette paisible visite je vous conseille de vous diriger vers le parc Minnewater, situé non loin du béguinage. Ce parc est traversé par un petit lac : le Minnewater appelé aussi “Lac d’amour”. Ce lieu est très prisé par les romantiques et une légende dit que les amoureux qui feront un voeu sur le pont du Minnewater connaîtront l’amour éternel (c’est mignon, vous ne trouvez-pas ?) 😍.

Le parc Minnewater lui est le parc le plus connu de Bruges. C’était à l’époque le jardin d’un grande propriété et c’est maintenant un lieu d’activité et de verdure pour les locaux notamment.

Les brasseries locales 🍻

Pour finir cette première journée à Bruges je vous suggère de vous faire une petite soirée en vous rendant dans une brasserie. Vous pouvez aller à Brouwerij De Halve Maan, une brasserie authentique du centre de Bruges. C’est une entreprise familiale datant de 1856 et qui organise des visites guidées tous les jours si vous le souhaitez. C’est d’ailleurs ici que la bière de Bruges, la “Brugse Zot” est brassée. Depuis 2016, un pipeline souterrain géant (3 kilomètres) a été construit entre la brasserie et son usine de production à l’extérieur de la ville. Incroyable non ? Une dégustation est même proposée à la fin de la visite.

Mais si vous n’avez plus trop envie de visites pour la journée, vous pouvez aussi vous installer pour manger dans une brasserie (un restaurant ici). Je vous conseille  la brasserie Medard, pas loin de la place du Marché. Vous y trouverez notamment des spécialités locales à des tarifs pas trop élevées. Après cela, s’il vous reste des forces, vous pouvez sortir, sinon au dodo, une grosse journée vous attend demain… 😬

Jour 2: parcours le long des canaux et spécialités culinaires 🚶‍♂️

En ce deuxième jour, je vous propose de commencer en te rendant sur le quai Rosaire. Histoire de bien se réveiller et d’éliminer un peu les excès de la veille…

Le Quai Rosaire 🚣

Le quai Rosaire, situé à proximité du Beffroi est en réalité l’ancien port de sel de la ville. Ce lieu emblématique de Bruges est aujourd’hui le lieu le plus photographié de la ville. En effet, il est facile de faire une belle photo sur le quai avec les anciens bâtiments à l’architecture travaillée se reflétant dans l’eau du canal. Le lieu où passer si vous voulez alimenter votre profil Instagram avec de jolies photos.

Ce quai est également un lieu de départ pour des balades en bateau sur les canaux.

Balade le long des canaux 🎣

Vous le savez, Bruges est souvent surnommée la “Venise du Nord“. Cela est dû à son architecture, à son charme mais surtout à ses nombreux canaux. Il est possible de faire des balades en bateau avec un guide mais c’est évidemment payant. Si vous préférez les promenades sur la terre ferme, vous pouvez toujours longer les quais tranquillement. Vous allez ainsi pouvoir visiter les artères principales de la ville et prendre le temps d’admirer chaque recoin.

Je vous conseille aussi de passer voir le marché aux poissons. À quelques rues de la place du marché, se trouvent des halles en plein-air datant du 19ème siècle. C’est évidemment très odorant, le marché aux poissons à d’ailleurs été déplacé pour cette raison. Il était situé sur la place du marché avant qu’on lui construise cet espace. Aujourd’hui, tous les matins du mercredi au samedi inclus il est possible d’y acheter son poisson.

Le Musée de la Frite 🍟

Le “Frietmuseum” ou musée de la frite en français est à ce jour le seul musée traitant de la frite dans le monde. Il présente l’histoire de la pomme de terre, de la frite, ses recettes, ses sauces et il propose aussi des dégustations. La frite est un plat emblématique du pays et les belges sont particulièrement fiers de montrer aux touristes son importance pour eux.

Du coup si vous êtes gourmand(e) ou simplement curieux(se) d’en savoir plus sur les frites, c’est un lieu à ne pas zapper durant votre séjour. D’autant plus que le musée est installé dans un des plus beaux bâtiments de Bruges: la Saaihalle.

Si les frites ne sont pas trop votre tasse de thé et que vous êtes plutôt sucré, direction le Choco-Story, qui est tout simplement le musée du chocolat de Bruges ! Eh oui, l’un des spécialités de la ville de Bruges, c’est évidemment le chocolat… En plus, il y a une partie boutique et cadeaux dans la visite, alors ne ratez pas ça… 😉

L’Église Notre-Dame ⛪

Après ces visites plutôt gourmandes, je vous propose de vous rendre à l’Église Notre-Dame. Cette église de style gothique du 13ème siècle est un lieu à voir à Bruges. Elle possède une tour de 115,5 mètres, ce qui en fait l’un des bâtiments en briques les plus hauts du monde.

Mais le véritable joyau de cette église se trouve en fait à l’intérieur. Eh oui, car vous pourrez y admirer une oeuvre de Michel-Ange. La “Vierge à l’enfant“, une statue en marbre, est à voir. D’autant plus qu’il s’agit de l’unique oeuvre de l’artiste à avoir quitté l’Italie.

ou partir en octobre bruges eglise notre dame

Déguster une gaufre belge 🥄

Pour bien conclure ce petit séjour en Belgique, que diriez-vous de finir sur une note sucrée ? Si vous êtes partant(e) et que vous n’avez pas assez mangé durant votre séjour, allez goûter une gaufre belge. Appelées “wafels”, c’est une spécialité du pays.

Pour éviter de payer un prix élevé (appelé aussi le prix du touriste ou du pigeon 🐦), faites comme les belges et achetez en aux vendeurs de rues. Vous aurez un vaste choix de garnitures : chocolat, crème chantilly, confiture, … Et il en existe des sucrées mais aussi des salées. Avec ça vous allez pouvoir repartir de Bruges avec des souvenirs pleins la tête et le ventre bien rempli. Évitez de ronfler trop fort dans le bus ou dans le train, vous aurez des voisins…

Avec cette sélection de destinations où partir en octobre 2019, j’espère que vous pourrez découvrir quelques villes et que cet article est en train de vous donner des idées pour voyager bientôt. N’hésitez pas à partager vos idées de destinations pour partir en octobre via l’espace commentaires… Et n’oubliez pas : l’aventure vous attend ! 🌍