26 mars 2021 Guide de Voyage

Guide du voyageur : ou partir en mai 2022

Q
Quentin Saboureau

Mis à jour le 23 mars 2022

4.8/5 - (16 votes)

Ni-hao tout le monde (Coucou pour les intimes 😉)

Bon, tout le monde le sait, il faut partir en mai.

Ce sont les prémices de l’été, c’est le début des bons barbecues, mais aussi les premiers achats des bikinis.

Après avoir passé une longue année bien difficile, avec tous les aléas que l’univers a pu déchaîner, on est bien content de savoir ou partir en mai, car c’est la dernière étape avant de grandes vacances bien méritées.

Avant de marquer la pause dans son quotidien, on a décidé de vous présenter à nouveau (on ne vous la fait pas, pas vrai ? 😉) 5 villes européennes qu’on chouchoute chez Tictactrip.

Alors avant de gainer votre summerbody et de passer des vacances de folie, on va faire un petit épisode « prologue » de l’été en Europe ! 🏖

Nous vous avons prévu un sacré programme.

Direction Budapest, La Sardaigne, Cannes et Valencia !

C’est parti, vous nous en direz des nouvelles !

👉 Vous partez pour le pont de mai ? Découvrez notre article dédié à ce sujet !

Dans la même série :

Budapest, la perle du Danube 💎

Cet éventail de destination débute avec Budapest, la capitale de Hongrie. Avec plus de 1 000 ans d’histoire splendide, Budapest, grande cité de la Mitteleuropa, a énormément à offrir !

Jour 1 : Balade dans le « Buda » de Budapest

Colline Géllert

Pour bien comprendre Budapest, il faut savoir qu’il y a deux cents ans, la ville était scindée en deux. Pour être plus précis, c’était deux villes.

Aujourd’hui, la ville, grâce à sa fusion a énormément de choses à offrir, en commençant par les collines de Buda afin d’exercer une balade bucolique.

La promenade la plus simple pour apprécier Budapest et sa nature, est celle de la colline Gellért qui surplombe le Danube au centre-ville.

À partir de la place Szent Gellért, prenez le passage coté fleuve et l’ascension offre au fur et à mesure des panoramas majestueux sur le Danube et sur la partie « Pest ».

colline géllert budapest danube partir en mai

Colline de l’aigle

Un peu plus loin lors de vos pérégrinations, vous trouverez la colline de l’aigle :

Sas-hegy est une réserve naturelle protégée du parc national Duna-Ipoly qui présente un ensemble floral du sud du pays, ainsi que certaines plantes de la Méditerranée et des steppes russes.

L’entrée est payante et la visite se fait avec un guide. On vous conseille au préalable de contacter un guide français, il n’y en existe pas surplace malheureusement.

Colline de Normafa

Et pour terminer en beauté : la colline de Normafa.

Cette colline est certainement la plus prisée des Budapestois pour toutes les activités possibles.

Vous y trouverez des sentiers de randonnée très plaisants et faciles à arpenter pour les marcheurs de tous niveaux, le célèbre train des enfants, le belvédère Elisabeth pour un panorama stupéfiant sur la région.

Après tout ce petit chemin et toutes ses activités, ne vous inquiétez pas, la colline est équipée en téléphérique afin de redescendre en ville tranquillement.

Les grottes de Budapest

Même sans avoir été Indiana Jones dans une vie précédente, vous pouvez devenir un explorateur des grottes sur lesquelles repose la ville de Budapest.

Parties intégrantes du parc national Duna-Ipoly, ces deux grottes peuvent se visiter dans la partie Buda :

La plus connue étant celle de Pàlvölgyi (plus de 18 kilomètres de long), elle a été seulement découverte en 1902.

Il existe deux parcours:

  • Un simple de 25 minutes, idéal pour vous initier à la spéléologie
  • Un bien plus long de 60 minutes, pour les confirmés et à éviter pour les claustrophobes !

L’autre grotte, et quant à elle située à quelques centaines de mètres: la grotte de Szemlöhegyi.

Elle est réputée pour sa source thermale pure, mais aussi pour son nombre de stalactites.

grotte de Szemlöhegyi eau pure
Grotte de Szemlöhegyi |  Flickr.com Anna Che

Comme quoi, savoir ou partir en mai, c’est plutôt pas mal pour découvrir de belles choses !

Jour 2 : Vivez le Pest de Budapest !

Détendez-vous dans l’un des spas de la ville

Qui dit partir en vacances en mai dit aussi relaxation ! Après avoir travailler durement toute l’année et avec la randonnée de la veille, on pourrait croire que vous avez le dos d’un vieux politicien !

C’est pourquoi on vous suggère de passer votre matinée en mode 100% tranquillité : les spas de Budapest.

Et notamment un spa en particulier : le Mandala Day Spa.

Le Mandala Day Spa, c’est la caverne d’Ali Baba, l’Eldorado, la cité d’or des amoureux de massages relaxants avec des espaces zen de toute beauté.

Une petite sortie chez Mandal Day Spa, c’est juste incroyablement reposant.

Tout est parfait chez eux : ils sont sympas, professionnels, tout est propre et bien pensé et surtout : les prix sont justes.

Donc pas de soucis, votre porte-monnaie ne versera pas trop de larmes après cette sortie.

Ils proposent différents massages relaxants et énergisants, individuels ou en couple. Vous trouverez aussi des soins de beauté.

Bien évidemment, afin d’accéder à ce lieu plein de richesse, il faut réserver (au moins vous êtes prévenus).

spa budapest partir en mai 2021
« Marco ! » « Polo ! »

Le « Lángos »

Après que votre corps ait abandonné toute pression, quoi de mieux que de satisfaire l’esprit avec de la bonne nourriture locale ?

On le sait, les Hongrois mangent salé, épicé et gras.

Le Lángos rassemble parfaitement tout ça dans une seule galette.
Imaginez une sorte de pain qui est cuit dans de l’huile très chaude, tartiné ensuite d’ail frais, saupoudré de fromage râpé, puis recouvert de crème fraîche…

Envie ? Pas envie ? Il faut absolument le goûter ! Aujourd’hui, les kiosques proposent une large variété de Lángos : sucrés, salés et même dans des déclinaisons inédites.

Lángos repas budapest

Les kiosques qui en vendent sont nombreux, mais nous vous conseillons ceux du « Karavan« , une rue dédiée à la streetfood. C’est une rue composée de plusieurs foodtrucks de très bonne qualité et ils sont réputés dans tout l’Europe.

Il n’y a pas de raisons que vous ne mangiez pas ce délice ! 😉

karavan streetfood 2021

Le Parc Városliget

Bon, c’est certainement avec un peu de culpabilité que vous mangerez ce délicieux Langos.

C’est pourquoi on vous conseille le Parc Városliget. Cet endroit est juste incroyable pour vous dépenser tout en vous amusant.

Là-bas, vous avez le choix de pas mal d’activités :

  • La visite d’un parc fleurit qui s’étend à plus d’1,2 km ² d’espace public.
  • Un zoo pouvant accueillir les familles nombreuses.
  • Un cirque permanent pour les amateurs de trapézistes et prouesses spectaculaire.
  • Le château Vajdahunyad, digne du plus grand fantasme médiéval !
  • Une balade en barque est possible : les plans d’eaux sont multiples autour du château, idéal pour les amoureux voulant vivre un moment unique.
  • Et si vous débarquez en hiver : le plan d’eau situé à côté du château se transforme en… immense patinoire !

Vous avez compris, ce parc est juste incroyable pour la densité d’activité à entreprendre ! Et si vous avez un petit creux, les nombreux stands sur-place ne manqueront pas de vous échapper !

parc budapest cour d'eau
Parc Városliget|  Flickr.com Fabio Federeci

Le meilleur des soirées nocturnes : Hello Baby

Enfin, pour terminer la journée, quoi de mieux que profiter de la vie nocturne de Budapest.

Sa réputation n’a pas d’égale en Europe et tout le monde connaît Budapest pour ses soirées endiablées. On vous a donc choisi la crème de la crème :

Le Hello Baby.

Située dans la cour intérieure d’un très beau bâtiment gothique aux allures de château, Hello Baby est l’une des boîtes de nuit incontournable de la vie nocturne Budapestoise.

Certains diront même que c’est la meilleure boîte de nuit de Budapest !

Pourquoi ? Eh bien le toit est une géante verrière et on y trouve 2 salles principales avec 2 ambiances totalement différentes et un grand fumoir. 

Des shows accompagnent souvent les musiciens, comme des gogos danseuses ou autres artistes.

Après cette folle soirée, il sera déjà l’heure de quitter Budapest le corps reposé et l’âme amusée.

Mais pas de soucis, l’article vient seulement de commencer et on a encore pleins de bons plans à vous partager si vous ne savez ou partir en mai.

Découvrir aussi :  Le TOP 4 des destinations où faire la fête en Europe

Paris – Budapest à partir de 60 € en toute éco-responsabilité ! 🌱


La Sardaigne, la « Corse » à l’Italienne 🇮🇹

Vous recherchez un lieu touristique où la foule ne se foule pas ?

La Sardaigne, c’est une destination un peu moins chère que le reste de l’Italie, mais toujours avec le charme italien: une joie de vivre qu’aucun problème n’abîme.

La Sardaigne est une belle destination si vous aimez l’Italie, mais surtout, si vous voulez découvrir une Italie un peu différente.

Jour 1 : Cagliari : joyau des Sardes

Bastione San Remy

Cagliari, capital de la Sardaigne et ville historique de la Sardaigne est un port important de l’Italie, car la ville lie son pays natal au cœur du bassin méditerranéen.

La cité de Cagliari à une longue histoire : ville romaine, puis possession espagnole au sein de l’empire des Habsbourg, avant de vivre une expansion exceptionnelle après la réunification italienne.

Le Bastion San Remy sert de réponse à tous les curieux de l’histoire de la Sardaigne.

Bastion San Remy Cagliari partir en mai

Au départ, ce bastion servait à l’origine au dispositif de défense de la ville. Marqué par le temps et son patrimoine, le bastion est un lieu inévitable lors de votre visite de Cagliari.

Situé au centre-ville, il est apprécié pour la vue magnifique que sa plateforme offre sur la mer Méditerranée et sur les alentours de la cité !

Visiter Cagliari sans aller au Bastione San Remy est impossible : c’est une icône de la cité et un incontournable à faire dans la capitale sarde !

Torre del l’Elefante

Non loin du Bastione San Remy se trouve la « Torre dell’Elefante » (en français : la Tour de l’Éléphant).

C’est l’un des bâtiments les plus impressionnants et appréciés de Cagliari !

Et pour cause : construite durant le 14ᵉ siècle, la tour servait de perchoir pour les gardes au sein des fortifications de la ville.

La tour est riche de petits détails, comme la fameuse statue de l’éléphant, donc amusez-vous à tous les découvrir !

Super bon tips : il est possible pour seulement 3€ de monter au sommet de la tour pour avoir une vue imprenable sur Cagliari, sa plage azur et ses alentours !

Museo Archeologico Nazionale

En dévalant les rues de Cagliari, on ne peut que vous recommander d’aller au Musée d’Archéologie Nationale.

C’est dans ce musée fantastique que se trouvent les principales découvertes archéologiques de la Sardaigne !

Le musée accueille le produit des fouilles archéologiques effectuées dans l’île sur des sites de l’époque prénuragique et jusqu’à l’époque byzantine.

Ainsi, vous pourrez ainsi admirer des collections d’arts et artefacts romains, grecs ou carthaginois.

Le musée se situe au nord-ouest de la vieille ville, très proche de l’amphithéâtre romain que vous pourrez aussi visiter !

En plus d’être un lieu riche en histoire, l’amphithéâtre est un lieu culturel aujourd’hui : il met toujours en scène des opéras et des concerts en plein air pendant l’été.

Visite de la Marina et des plages Sardes

Après votre balade dans le cœur historique de Cagliari, direction la marina et les plages ensoleillées de la Sardaigne !

Cagliari possède une Marina fantastique, remplie de petites boutiques, de restaurants et de promenades sur le front de mer !

Nous vous conseillons notamment de vous balader le long de la rive et d’aller à la Via Roma pour continuer votre jolie promenade, la voie est bordée d’arbres et une vue magnifique sur le port s’offre à vous !

Et après avoir visité cette marina, quoi de mieux que de piquer du nez au soleil ?

On dit que la Sardaigne possède les plus belles plages de toute la Méditerranée.

Et on ne vous dira pas le contraire !

Des plages comme celles de Poetto, Calamosca Beach ou la Golden Beach apparaissent constamment dans le top des classements des plus belles plages du monde des sites de voyages !

Et qui plus est, vu que vous partez en vacances en mai, on vous garantit la foule en moins, donc profiter d’une baignade au soleil !

N’hésitez pas après cette journée bien remplie de profiter de votre soirée. Quand on sait ou partir en mai ça peut fatiguer ! Bonne soirée, mais n’oubliez pas de boire avec modération.

Jour 2 : Au cœur de la Sardaigne

Pour continuer ce petit séjour en Sardaigne, vous pourriez débuter cette journée avec une visite au cœur du pays.

Les 7000 nuraghi

Bon, on vous a vendu 7000 nuraghi mais nous n’allons pas tous les voir ! (C’est quand même plus de 200 km).

Mais attendez… vous ne savez pas ce que sont des nuraghi ? Et bien des nuraghi, ce sont des tours construites en pierre et où s’articulaient des villages de culture nuragique (datant de 1900 à 730 avant J-C).

Ce sont certainement les vestiges les plus anciens de la Sardaigne.

Avec la nature luxuriante qui a repris le contrôle du paysage, ses grands monuments en pierre, les nuraghi (nuraghes) sont des lieux suggestifs et mystérieux.

nuraghi sardaigne cagliari partir en mai 2021
Nuraghi|  Flickr.com Mariarbara

Dans les nuraghi, on y trouve notamment des tombes néolithiques creusées dans la roche qui simulaient l’intérieur des habitations.

Après cette visite, vous aurez certainement l’âme d’un archéologue !

Mais ce n’est pas tout ce que vous trouverez dans cette nature qui a tant à offrir.

Prendre en photo la faune sauvage

Tout comme de nombreuses autres îles, la Sardaigne a une faune locale unique.

De tous les animaux que vous rencontrerez dans la nature, aucun ne sont dangereux. Ainsi, pas de crainte, vous pourrez explorer l’île sans aucun pépin.

Des espèces uniques de renards et de cervidés vivent dans les bois et les montagnes, tandis que différents types d’oiseaux, notamment le Pinson des arbres et le flamant rose, vivent sur l’île chaque année.

Et pour vous dépayser encore plus : le phoque moine de Méditerranée et des tortues vivent dans les eaux salées de la Sardaigne et le rorqual commun peut être repéré près des cours d’eau assez régulièrement.

Goûter à la cuisine locale : Culurgiones et Cannonau

Après votre expédition typique d’un Jurassic Parc avec des animaux trop mignons, il est l’heure de se remplir la panse !

Quoi de mieux que goûter à la cuisine locale Sardes ? (on vous avait promis que de partir en mai, ça allait être génial !)

Commençons par le Culurgiones, un plat typique de Sardaigne : ce sont des raviolis à base de pomme de terre, de fromage de brebis, d’oignons et de menthes le tout en farce assemblée dans un magnifique pochon de pâte italienne.

Ce qui rend ce ravioli unique, c’est son assaisonnement frais, notamment par l’usage de menthe, mais aussi, dans ses variantes, l’usage d’orange où d’écorce de citron.

Culurgiones plat sardes ravioli

Et pour assembler le tout, quoi de mieux que du Cannonau, un vin 100% sarde !

Ce vin rouge dans son appellation exacte : le « Cannonau di Sardegna » a des bienfaits pour nos amateurs de vin : c’est une cuvée riche en antioxydant, parfait pour réduire le stress et diminuer les risques de maladie au cœur.

Avec sa couleur rubis, ce vin vous donnera l’apparence d’un Italien pur souche !

Après cette dégustation, quoi de mieux qu’une balade en bateau pour profiter d’une dernière fois de la Sardaigne ?

Une longue balade en bateau sur les côtes Sardes ?

Afin de terminer cette journée sur une bonne note, il vous faut profiter d’une excursion en bateau.

Lorsque vous naviguerez sur les vagues azurées des eaux sardes, ne manquez pas de faire une visite sur la mer limpide de Villasimius et ainsi découvrir Capo Carbonara : une zone marine protégée proche de Cagliari.

Vous pourrez aussi visiter l’Isola dei Cavoli, zone marine aussi protégée, car il s’agit d’un repos pour les dauphins environnants.

Ce lieu reste impressionnant, grâce à ses criques entourées de roches de granite et où se trouve un phare datant du XIXème siècle habité par des gardiens jusqu’aux années 20.

De là, vous pourrez continuer votre excursion vers la mine d’Usai, une ancienne mine de granite, ainsi que vers la baie des poissons tropicaux.

Découvrir aussi :  Top 10 : Les plus belles routes de France à découvrir !

Afin de profiter au mieux de votre balade, n’hésitez pas à consulter les organisateurs des différentes zones et choisir la solution la plus idéale pour vous.

Par exemple, si vous souhaitez embarquer en toute tranquillité, vous pourrez choisir les bateaux à moteur dans lesquels est prévu votre dîner de façon à profiter au maximum de votre soirée.

Des difficultés à vous projeter ? Découvrez sans plus attendre une courte vidéo de votre voyage en Sardaigne ! Eh oui, ça se passe juste ici. 👇

Cannes, la Perle des Palaces 🎥

La troisième ville qu’on vous a sélectionné pour partir en mai, c’est Cannes. Cette ville agréable du sud-est de la France va sûrement vous plaire grâce à sa renommée historique et culturelle.

Et si vous partez en vacances en mai à Cannes, vous aurez sûrement plus de chances de croiser Brad Pitt où Tom Cruise que de gagner au loto dans sa vie !

Pourquoi ? Le festival cinématographique de Cannes à lieu en mai pardi !

Jour 1 : les lieux importants de Cannes

Petite Balade sur La Croisette

Tout d’abord, nous vous conseillons de commencer votre voyage à Cannes en allant au boulevard de la Croisette.

Unique à la ville de Cannes, le boulevard de la Croisette forme une longue promenade bordée de palmiers et de pins.

Vous n’aurez certainement pas manqué la ressemblance frappante à la Promenade Des Anglais de Nice.

Ce lieu très sophistiqué relie avec sublime la plage et la ville. Alors que d’un côté se tiennent les plages de sable fin, de l’autre on trouve de nombreuses enseignes de luxes, mais aussi de grands hôtels et palaces.

Visiter Cannes sans flâner sur la Croisette, c’est un peu comme aller en montagne sans faire de la randonnée, c’est-à-dire manquer l’essentiel.

Cette mythique promenade longe la baie de Cannes sur trois kilomètres.

Cannes, c’est la promesse d’un paysage digne d’une carte postale quand on sait ou partir en mai.

La Croisette Cannes 2021

Le Marché Forville

Au cours de cette journée d’exploration, profitez de Cannes pour faire une petite pause afin d’acheter des fruits et légumes bien frais au marché Forville !

Le marché Forville, c’est un marché couvert qui s’étend sur 3 000 mètres carrés et se situe à quelques mètres du Vieux Port, derrière la mairie de Cannes.

Apparu pendant l’entre-deux-guerres, il est l’un des plus célèbres marchés de Cannes. Vous y trouverez un excellent choix de produits frais, notamment de très bons fromages et charcuteries que vous pourrez déguster tout en explorant les étals.

Il est donc parfait de faire un petit arrêt dégustation et ainsi profiter de la nourriture locale.

Comme on dit, il n’y a rien de mieux que goûter des produits de chez nous !

Découverte du vieux quartier de Cannes

Après cet arrêt ravitaillement, profitez-en pour vous promener et digérer en même temps en vous dirigeant au Suquet !

Le Suquet, c’est le quartier de Cannes située le plus en hauteur, est pour cause: « Suquet » signifie « sommet » en provençal, et ce nom n’est pas anodin !

Situé à l’extrémité ouest de La Croisette, juste à côté du Vieux Port, ce quartier offre un excellent choix de restaurants locaux pittoresques dans ses rues pavées sinueuses.

Ce quartier ombragé apporte la fraîcheur très recherchée pendant les journées chaudes d’été et lorsque vous grimperez au « suquet » de la ville, nous vous conseillons d’admirer le panorama le plus cinématographique de la ville.

Le Musée de la Castre

Après avoir gravi les 800 marches du Suquet, il est temps de découvrir ce petit musée charmant qui donne une magnifique vue sur le vieux port et le palais : il s’agit du Musée de la Castre.

Le musée présente des collections prestigieuses appartenant à la Ville de Cannes :

  • Arts premiers d’Himalaya-Tibet
  • Relique d’Océanie
  • Antiquité datant de l’Amérique précolombienne
  • Instruments de musique du monde (Afrique, Asie, Océanie et Amérique)
  • Antiquités méditerranéennes
  • Et également des peintures et objets orientalistes du 19e siècle.

Pour le trouver, le musée se trouve derrière l’église Notre dame de l’Espérance, l’entrée est à 6 € et ce serait vraiment dommage de s’en priver.

Jour 2 : Une vie de star vous attend à Cannes

Assister à la montée des marches du Festival

Si on part en vacances en mai à Cannes, c’est bien pour une raison particulière : le fameux et iconique Festival de Cannes.

Petit cours d’histoire : le festival a été fondé en 1946 par Philippe Erlanger qui lui vint lors de son trajet retour en train de la Mostra de Venise.

Si comme Philippe Erlanger vous souhaitez développer des idées de génies, on peut vous conseiller nos trajets Paris-Nice. On vous garantit la même inspiration !

Au fil des années, le festival de Cannes est devenu l’événement cinéma le plus médiatisé au monde, notamment grâce à la cérémonie d’ouverture et la montée des marches : le tapis rouge et ses vingt-quatre « marches de la gloire ». 

Du coup, impossible de faire l’impasse à la montée des marches lorsque vous assistez au Festival.

Avant de voir défiler vos stars préférées, et pourquoi pas les enlacer avec un peu de chance, on vous conseille Le Chemin des étoiles.

Le Chemin des étoiles, c’est le « Walk of fame » devant le Palais des Festivals.

Là-bas comme ici, les stars laissent leur signature et leurs empreintes de mains. Ici et là-bas, ce sont souvent les mêmes que la Croisette invite à laisser une part d’eux-mêmes à la postérité.

Savourez un bon dessert de la Côte d’Azur

Avis aux gourmands : ce dessert risque de vous plaire ! Si vous n’avez jamais goûté une tarte tropézienne, spécialité du Sud, il est désormais temps !

tarte tropezienne

Recette ultra gourmande et hyper généreuse (parce qu’il n’y a que comme ça qu’on l’aime), la tarte tropézienne est un gâteau monté à partir d’une brioche au sucre, fendue en deux au niveau de sa taille et garnie d’un mélange de deux crèmes.

Vous pourrez facilement en trouver dans une boulangerie dans la ville de Cannes où dans un des 380 établissements culinaires de la cité.

Pour ainsi citer Stéphen Liégeard : « La cuisine de Cannes est comme une tranche de soleil sur une nappe de mer bleue« .

Attention à la dégustation, car les kilos en trop, ça se gagne rapidement !

Le Casino « Le Croisette »

Mais comment faire une excursion à Cannes sans parler de son casino ?

C’est le moment de faire vivre son âme de joueur et de s’aventurer aux jeux proposés :

  • Le classique et indémodable machine à sous : avec un peu de chance, vous obtiendrez le jackpot !
  • Des jeux de table : BlackJack / Roulette pour ceux qui ont une bonne étoile.
  • Et pour les endurcis, le poker est bien sûr présent. Avec un peu de finesse et de bluff, qui sait, vous sortirez du casino plein aux as ?

En tout cas, on vous garantit que l’ennui n’existe pas dans ce lieu, et avant tout, nous vous recommandons de vous amuser (et non pas dépenser avec excès votre compte en banque.😋)

Un petit cinéma en plein air ?

Pour conclure cette journée palpitante, quoi de mieux qu’une petite séance cinématographique ?

À Cannes, l’été rime avec cinéma en plein air.

Proposées par la Mairie de Cannes dans le cadre de sa politique estivale d’animation des quartiers, les projections gratuites de films grand public ont lieu dans différents quartiers cannois.

Ou simplement comment profiter pleinement d’une toile sous les étoiles.

Parfait pour terminer ce séjour à Cannes n’est-ce pas ? Vous voyez qu’avec Tictatrip, on sait ou partir en mai finalement. 😉


La Croisette à prix mini : Paris – Cannes à partir de 29 € 📽


Ou partir en mai : Valence, le centre culturel de l’Espagne

Envie d’une destination tout en un ? Alors Valence est faite pour vous ! De beaux bâtiments, de nombreuses activités culturelles, une ambiance festive et un soleil radieux : Valence a tout pour plaire !

Jour 1 : A la découverte de la ville

La Plaza de la Reina

Valencia (Ou Valence, mais à ne pas confondre avec sa version française) n’esquive pas à la règle des places en Europe !

Découvrir aussi :  Week end Pont de Mai 2022 : Où partir ? Destination, Activités...

Les « plazas » ou places en Espagne sont le cœur d’une ville. Comme à l’image de Madrid avec la Plaza Mayor, Valence en a dans le ventre !

L’une des plus belles places de Valence est la Plaza de la Reina, ou « Place de la Reine », située dans le centre-ville historique.

plaza de la reina valence

Pour la petite histoire : jalouse de la Plaza Mayor de Madrid, Valence pendant le 19ᵉ siècles détruisit le couvent de Santa Tecla et une partie des habitations dans le but de posséder elle-même sa propre place majeure.

On vous rassure, la population de Valence n’est pas du genre à tout détruire sur son passage, mais plutôt le contraire. Aujourd’hui, cette place est un incontournable pour sortir et s’amuser.

Si vous cherchez un endroit chaleureux et accueillant, rien de mieux que de prendre un verre dans un bar local !

Et si vous avez une petite fringale, vous trouverez de nombreux restaurants de qualité qui proposent des spécialités espagnoles et locales.


La cathédrale de Sainte Marie

Continuons notre découverte de la ville en passant par la cathédrale de Sainte Marie !

Joli monument de style gothique construit sur les ruines d’une ancienne mosquée, son atout principal est la Chapelle du Santo Cáliz où se trouve, même si pas mal de gens ne sont pas très d’accord sur ce sujet : le Saint Graal.

Alors oui, dit comme ça, ça peut être déroutant, mais la Cathédrale de Sainte Marie l’affirme !

L’histoire dit que le calice aurait voyagé de Rome en Espagne il y a plusieurs centaines d’années, mais qu’il aurait été caché sous l’invasion musulmane, avant de revenir à Valence.

Quoi qu’il en soit, c’est un lieu de culte prisé et si vous n’êtes pas très « reliques religieuses », il y a aussi à voir deux magnifiques peintures de Goya dans la chapelle San Francisco de Borja de la cathédrale.

Le Marché central de Valence

Si vous êtes un passionné de gastronomie et que vous raffolez des produits frais, de leurs saveurs et de leurs qualités, Valence à de quoi vous rendre dingue.

C’est un incontournable de la ville : le marché central de Valence.

Le Marché central de Valence est unique grâce à son architecture : une agora moderne de plus de 8000 mètres carrés situés dans l’un des bâtiments modernistes les plus emblématiques de la ville.

Et c’est surtout un énorme garde-manger qui contient tous les produits frais d’Europe. N’hésitez pas, allez faire un tour au Marché central, vos sens seront tout émoustillés !

Les plages de Valencia

Dernière étape de cette journée riche en découverte : les plages de Valence.

La ville jouit d’un emplacement unique sur les confins de la Méditerranée et les plages sont larges et longues, avec du sable fin doux et bien propre : donc assez de place pour tout le monde !

Vous aurez le choix niveau plages : de la plus populaire (la Playa de Malvarrosa) à la plus calme (Playa de Pinedo), vous ne serez pas déçus !

N’oubliez pas quand même de mettre un réveil si vous piquez trop du nez, sous peine de dormir enseveli !

Jour 2 : incursion en terre inconnue

Bioparc de Valence

Alors, bien reposé après la journée d’hier ? Eh bien on rempile aujourd’hui avec pas mal de nouvelles choses à découvrir !

On commence notre magnifique début de journée ensoleillé au Bioparc de Valence !

Alors non, il ne s’agit pas d’un supermarché bio, mais bien mieux que ça.

Le Bioparc de Valence, c’est la fusion entre les éléments d’un jardin botanique, d’un aquarium et d’un parc zoologique dans le but de recréer une biodiversité et des écosystèmes sains à la faune et la flore.

Orienté principalement dans le thème de l’Afrique, le Bioparc de Valence s’étend sur plus de 10 000 mètres carrés et possède léopards, lémurs, hyènes, lions, girafes, gorilles, rhinocéros et plus encore !

De quoi s’imaginer être dans un safari en Afrique, mais cette fois-ci en Espagne !

bioparce animaux tropique valence
Bioparc de Valence|  Flickr.com William Heatley

Ce qui est génial avec ce lieu, c’est cette volonté de préserver et de protéger, et non pas user et détruire une faune et une flore déjà en danger dans leurs écosystèmes respectifs.

La Cité des Arts et de la Science

Dans cette journée sous l’œil de la découverte, il est temps de découvrir la structure qui fait la gloire de la Valence moderne : la Cité des Arts et de la Science.

C’est certainement le lieu le plus touristique de Valence, et pour bon nombre de raisons :

  • Le Palais des Arts Reine Sofía :Opéra, ballets et concerts y sont disponibles pour les mélomanes.
  • L’Hémisfèric : le cinéma IMAX 3D avec un écran concave de 900 mètres (De quoi faire perdre la tête !)
  • Le Musée des Sciences Prince Felipe : diverses expositions interactives consacrées à la science et à la technologie y sont présentées.
  • Et plus encore…

Pour résumer : ce lieu à de quoi vous amusez comme une journée typique à Disneyland !

cité des arts et de la science de nuit - vue sur aquarium

La paella (la vraie et l’unique)

Besoin de se requinquer ?

Eh bien Valencia est le berceau de la paella. Vous le saviez ? Nous, pas du tout ! Il faut dire que la route du riz passe par ici.

Le riz fut introduit par les Arabes au 12e siècle à Valence et gagna rapidement un succès dû à la rentabilité de sa distribution.

La province de Valencia produit encore aujourd’hui plus de 30% du riz espagnol. Plus de 9 000 hectares sont consacrés à cette culture.

Il existe une Appellation d’Origine Contrôlée : «Arroz de Valencia» qui garantit une qualité du produit, une saveur particulière, et les variétés qui la constituent : Bahía, Senia et Bomba. 

La Paella Valenciana est donc l’unique et vrai paella et ne vous méprenez pas, elle contient seulement du poulet et du lapin.

N’y mettez ni poissons ni crustacés sinon vous perdrez toute l’amitié gagnée avec la population locale.

Afin de goûter ce savoureux et de profiter d’une vue magnifique, on vous recommande le Restaurante Contrapunto Les Arts.

Situé dans la Cité des Arts et de la Science, vous aurez simplement quelques mètres à parcourir pour déjeuner dans un beau/bon lieu gastronomique.

Et le restaurant est parfaitement situé pour la suite de notre journée…

L’Océanographique de Valencia

Afin de conclure ce guide du voyageur spécial mai, quoi de mieux que de se laisser transporter dans le monde marin que l’Océanographique de Valence.

Il s’agit du plus grand aquarium de l’Europe (on parle de 10 hectares d’aquarium !), avec plus de onze ambiances marines différentes :

  • La mer Méditerranée
  • Les zones humides
  • Les zones tempérées
  • Les zones tropicales
  • Les îles
  • La mer rouge
  • Le Delphinarium
  • Les zones Arctique
  • Les zones Antarctique
  • Les reptiles
  • Le monde des Océans

Vous aurez la possibilité de voir des animaux rares comme des Belugas, des requins, Morses, de nombreuses espèces de tortue de mer et des manchots.

La partie la plus impressionnante et incontestablement le tunnel traversant le plus grand des bassins de l’aquarium où l’on peut trouver grand un nombre de poissons de toutes sortes, mais surtout des requins !

tunnel aquarium océanographique valencia

L’aquarium est donc un véritable hommage aux mers et océans de la planète qui reproduisent fidèlement les écosystèmes marins les plus importants.

Les promesses d’un bel été :

Avec cette sélection de destinations ou partir en mai 2022, nous espérons que vous pourrez découvrir quelques villes et que cet article est en train de vous donner des idées pour voyager bientôt.

N’hésitez pas à partager vos idées de destinations pour ou partir en mai via l’espace commentaires… Et n’oubliez pas : votre bikini vous attend ! 👙

À lire aussi :

4.8/5 - (16 votes)