24 mai 2019 Voyagez Tout Simplement

Découvrir le quartier du Vieux Lyon : Tout ce qu’il faut savoir | 2022

Q
Quentin Saboureau

Mis à jour le 23 juin 2022

Une note pour cet article ?

Aujourd’hui sur le blog de Tictactrip on vous propose un petit arrêt à Lyon !

Ville incontournable en France, Lyon regorge de lieux admirables à absolument visiter.

Et dans cet article on vous présente un lieu incontournable de la cité rhodanienne: le Vieux Lyon !

Installée à la confluence du Rhône et de la Saône, Lyon a été élue « Meilleure destination européenne de week-end » en 2016.

Porte d’entrée des Alpes, de part sa localisation, Lyon est une ville à découvrir au moins une fois dans sa vie.

Ancienne capitale de France durant l’occupation romaine, très prisée des passionnés d’histoire, de culture et d’architecture, la commune abrite un nombre impressionnant d’édifices classés, notamment dans sa « vieille ville ».

Inscrit dans la liste du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO, le Vieux Lyon est une étape incontournable de toute visite de la capitale des Gaules.

👉 À lire aussi :

Le Vieux Lyon : un endroit imprégné d’histoire

Anciennement connue sous le nom Lugdunum, Lyon a été fondée en 43 av. J.-C par les Romains.

Après la chute de l’Empire, elle a perdu de sa puissance et de son rayonnement pour entamer, à nouveau, un développement exceptionnel à la Renaissance.

Durant cette période, elle est devenue une importante ville commerçante du Vieux Continent et a accueilli de somptueux édifices, dont la majorité est encore présente dans le Vieux Lyon.

Quelle que soit la raison de votre visite, la « vieille ville » de la capitale des Gaules est un endroit à ne manquer sous aucun prétexte.

Elle vous emmènera à la découverte du passé de cette destination française phare et d’une architecture unique reprenant, dans de nombreux cas, quelques caractéristiques des constructions florentines.

vieux lyon - quartier Lyon - que faire visiter à Lyon

La primatiale Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Étienne : un monument à ne pas rater

Pour commencer votre visite du Vieux Lyon, nous vous invitons à rejoindre le quartier Saint-Jean et sa primatiale.

Siège épiscopal de l’archidiocèse de Lyon, cet imposant édifice (à l’origine une simple église) intègre aujourd’hui un complexe de bâtiments religieux.

Au Ve siècle, alors que Patient remplissait la fonction d’évêque, des travaux d’agrandissement ont été réalisés et elle a reçu le nom de Maxima Ecclesia, ou grande église.

Néanmoins, il a fallu attendre le XVe siècle et les projets de trois archevêques, à savoir Guichard de Pontigny, Jean Belles-mains et Renaud de Forez, pour que la cathédrale puisse arborer son aspect actuel.

L’architecture de la primatiale Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Étienne est un fabuleux mélange entre style roman et gothique.

Sa façade occidentale est un bel exemple d’architecture gothique, avec ses portails particulièrement ouvragés.

Par ailleurs, son chevet arbore un style roman avec une magnifique galerie d’arcs aveugles.

Pour pouvoir profiter pleinement de la visite de cette somptueuse cathédrale, nous vous conseillons d’opter pour un hôtel dans le Vieux Lyon.

Sa proximité avec les plus beaux sites à visiter vous dispensera d’utiliser la voiture ou les transports en commun de la ville.

Les musées Gadagne : des incontournables pour découvrir l’histoire de Lyon

Après la cathédrale Saint-Jean, nous vous invitons à poursuivre la visite du quartier en direction des musées Gadagne, plus connus sous l’appellation Hôtel de Gadagne.

Plus récente que la primatiale Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Étienne, cette construction, devenue un ensemble muséal, compte parmi les monuments classés de la ville de Lyon.

Bâtie par les frères Pierrevive au début du XVIe siècle, elle a été louée par Thomas II de Gadagne, avant d’être rachetée par ses fils Thomas III et Guillaume.

En raison d’une mésentente entre les deux frères, l’édifice a été divisé en deux entités.

Il accueille aujourd’hui le musée d’Histoire de Lyon et celui des Arts de la Marionnette.

L’Hôtel de Gadagne a été classé monument historique en 1920 et le musée consacré à l’histoire de la ville a été ouvert en 1921.

Il abrite différentes collections datant de l’Antiquité, du Moyen-âge et de la Renaissance, réparties sur 30 salles.

La partie dédiée aux arts de la marionnette a été ouverte au public à partir de 1950.

Elle est l’endroit à ne pas rater si vous souhaitez admirer une des pièces emblématiques de la capitale des Gaules, à savoir la marionnette originale de Guignol.

Le musée Gadagne, un musée trois-en-un !

À titre d’information, Guignol et les autres marionnettes faisaient partie des collections du musée d’Histoire, avant de partir à destination d’un espace muséographique spécifique aménagé dans l’hôtel dans les années 2000.

Outre les musées Gadagne et la cathédrale Saint-Jean, le centre du Vieux Lyon abrite des merveilles architecturales parmi lesquelles on peut citer la Tour Rose.

Cette dernière mérite un détour, rien que pour admirer sa magnifique traboule.

Le Sanctuaire Saint-Georges et la place Benoît-Crépu : d’autres sites immanquables du Vieux Lyon

Installé dans le quartier Saint-Georges, le Sanctuaire Saint-Georges est, à l’instar de la primatiale Saint-Jean, un monument historique à ne pas rater lors d’une escapade dans le Vieux Lyon.

Bâtie selon le style néogothique, cette majestueuse construction était tout d’abord un lieu de culte fondé par Sacerdos au VIe siècle, avant de devenir une église dédiée à Saint-Georges.

Elle a été endommagée par les Sarrasins au VIIIe siècle et restaurée par Leidrade, vers l’an 800.

D’autres travaux de restauration ont été réalisés au XVe siècle, par Humbert de Beauvoir, au XIXe siècle et, plus récemment, en 2007.

À quelques pas du Sanctuaire Saint-Georges, la Place Benoît-Crépu, anciennement connue sous le nom Place du Port-Sablé, ne dispose d’aucun chef-d’œuvre architectural notable, mais reste toutefois un endroit imprégné d’histoire à visiter absolument, pour s’imprégner de l’atmosphère exceptionnelle dégagée par la « vieille ville ».

Au début des années 2000, lors des travaux de construction d’un parking souterrain, des découvertes archéologiques ont été réalisées à cet endroit : vestiges de bâtiments datant du Moyen-âge, embarcations gallo-romaines du Ier et du IIe siècle, etc.

L’église Saint-Paul et le Temple du Change : deux principaux monuments du sud du Vieux Lyon

L’église Saint-Paul est un des principaux édifices religieux du Vieux Lyon, avec la cathédrale Saint-Jean et le Sanctuaire Saint-Georges.

De style roman gothique, cette construction aurait été érigée au IXe siècle, d’après des documents envoyés par Leidrade à Charlemagne.

Néanmoins, à cette époque, elle n’arborait pas encore son architecture actuelle.

Ses sculptures romanes datent du XIIIe siècle et ses éléments gothiques ont été réalisés au XVe et au XVIe siècle.

Durant la Révolution, elle a subi des dégâts plus ou moins importants et il a fallu attendre la fin de la première moitié du XIXe siècle pour que des travaux de restauration soient entrepris.

Non loin de l’église Saint-Paul, un autre lieu de culte s’offre à vous : le Temple du Change.

Construit par l’architecte Simon Gourdet au XVIIe siècle et modifié par Jacques-Germain Soufflot, de 1748 à 1750, il a tout d’abord été un établissement de la Bourse connu sous le nom de Loge du Change.

Au XIXe siècle, il est devenu une église protestante réformée, suite à la mise en vigueur des articles organiques du 18 Germinal an X par Napoléon.

Le Temple du Change est un magnifique exemple d’architecture néoclassique.

Si vous souhaitez vous adonner à un petit voyage dans le temps, vous pouvez suivre un parcours touristique passant essentiellement par les édifices religieux du Vieux Lyon, avant de vous tourner vers les places et les autres monuments historiques.

Il vous faudra plusieurs jours pour faire le tour des visites à Lyon, alors choisissez un hôtel à proximité pour éviter les aller-retour et les embouteillages !


On espère en tout cas qu’avec cette petite présentation du Vieux Lyon et de ses coins incontournables vous allez pouvoir profiter votre futur séjour lyonnais !

Et si vous cherchez à respirer un grand coup, la ville de Lyon propose de nombreuses randonnées !

Ça vaut le coup de jeter un oeil…👀

Une note pour cet article ?