ecomobilité - vélo et paysage ensoleillé

L’ecomobilité , l’enjeu des transports de demain !

Dernière modification le

L’ecomobilité est un sujet de plus en plus d’actualité alors que la préoccupation de notre société pour l’environnement devient aussi de plus en plus accentuée. Tous les moyens sont bons pour réduire notre empreinte carbone et moins polluer, mieux recycler et tout simplement être plus responsables vis à vis de notre planète. L’éco-mobilité rentre alors en ligne de compte aujourd’hui, où nous voyageons de plus en plus et sommes de plus en plus mobiles avec les avancés technologiques et les offres de transports toujours plus nombreuses. Mais qu’est ce que l’éco-mobilité ? Comment la mettre en place et quels sont les meilleures habitudes à prendre pour la développer ? Nous allons répondre à tout cela, en débutant par une définition de l’écomobilité !

L’écomobilité c’est quoi ?

Définition d’éco-mobilité

Pour définir l’éco-mobilité, rien de mieux que de reprendre la définition donnée par Wikipédia, à savoir :

“L’écomobilité ou la mobilité durable est une notion apparue avec les crises de l’énergie et le réchauffement climatique, dans le sillage des questions de développement durable, pour désigner la conception, la mise en place et la gestion de modes de transport jugés moins nuisibles à l’environnement, sûrs et sobres, en particulier à moindre contribution aux émissions de gaz à effet de serre.”

Wikipédia – Écomobilité

En effet vous l’aurez compris, l’éco-mobilité reprend la notion de mobilité durable ou encore de mobilité verte que l’on a pu évoquer dans un article auparavant. Il s’agit donc de réduire notre empreinte néfaste sur l’environnement en prenant des mesures pour une mobilité plus saine passant par différents axes. Nous verrons toutes les solutions d’éco-mobilité envisageables un peu plus loin dans l’article !

Les objectifs de l’éco-mobilité

Lorsque l’on parle d’écomobilité, nous résonnons principalement en “voyageurs/kilomètres”. Cette unité de mesure a pour but de représenter la quantité de transports pour une personne sur un kilomètre. De ce fait il est plus simple d’apprécier l’empreinte sur l’environnement. En effet, plus ce chiffre est élevé plus la pollution lié au transport sera élevée.

Par ailleurs, voici quelques chiffres liés à l’écomobilité en France d’après Wikipédia. Découvrons les ensemble :

  • 15 % des déplacements en voiture en ville sont inférieurs à 500 m ;
  • 50 % des déplacements en voiture en ville sont inférieurs à 3 km ;
  • le taux moyen d’occupation d’un véhicule est de 1,4.
ecomobilité - covoiturage, trajet en voiture personnes

Ces chiffres montrent bien qu’il est largement possible d’envisager des moyens d’améliorer ce taux d’occupation des véhicules en France notamment. Attention cependant, là ne sont pas les seuls soucis que l’écomobilité veut solutionner.

Effectivement, en plus d’avoir pour but de réduire l’impact sur l’environnement d’un voyageur en changeant ses habitudes de déplacement, il faut penser aussi à réduire les émissions carbones produites directement par les transports. Mais comment faire tout cela aujourd’hui ? C’est ce que nous allons voir juste après !

Comment mettre en place l’éco-mobilité ?

Cette question semble importante aujourd’hui alors que de plus en plus de personne souhaitent prendre de bonnes résolutions et habitudes quant à leur mobilité et leurs types de déplacement. Voici alors nos conseils pour voyager et se déplacer en protégeant la planète.

Le covoiturage

Eh oui, ce moyen de transport reste la meilleure solution pour améliorer de façon optimale le taux de remplissage des véhicules français et possiblement lui faire passer le seuil des 2,5 voyageurs par véhicule, ce qui serait déjà une grande hausse et une nette amélioration !

Le covoiturage, au cas où vous ne sauriez pas de quoi il s’agit, c’est un concept tout simple ! Lorsque vous êtes conducteur, vous pouvez choisir de partager vos frais de voyage avec d’autres personnes souhaitant se déplacer dans la même ville que vous ou bien sur l’une des villes situées sur votre route. Lorsque vous êtes voyageur, cela vous permet de vous déplacer à des tout petits prix grâce justement à ce partage des frais du voyage en voiture (essence et péage).

Attention cependant, avant tout covoiturage mieux vaut vérifier sa voiture soi-même si vous avez des connaissances en mécanique, soit en allant faire l’entretien de votre véhicule dans le cadre de votre covoiturage futur. En effet, il serait fortement embêtant de devoir immobiliser votre véhicule en plein covoiturage pour un besoin d’intervention urgente pour un changement d’embrayage par exemple, vous n’êtes pas d’accord ?

En bref, privilégiez le covoiturage si vous avez besoin de vous déplacer au travail par exemple et que vos collègues peuvent vous emmener, ou bien si vous comptez voyager et que cette option est l’une des plus abordable tant en termes de temps et de prix que pour la réduction de vos propres émissions carbone !

Les autres transports éco-responsables

En effet, outre le covoiturage, d’autres transports sont envisageables pour vos futurs déplacements éco-responsables !

Pour des trajets urbains

Pour des trajets urbains et donc des déplacement principalement dans votre ville, nombre de types de transports urbains sont adaptés à l’écomobilité. On peut retrouver par exemple :

  • le patinage (patins à roulettes/rollers);
  • le vélo et les vélos en libre service dans les grandes villes,
  • les gyropodes et nouveaux types de déplacement sur les sortes de “roues mobiles),
  • les trottinettes électriques,
  • les transports en commun comme les métros, les bus de ville et surtout les tramways,
  • et enfin le covoiturage en dernier recours.
ecomobilité - solutions alternative pour la mobilité durable - famille sur des gyropodes

Ce sont nombre de solutions qui vous permettront d’optimiser votre empreinte carbone pour une planète Terre en meilleure santé ! Pensez y.

Pour des trajets plus long

Pour des trajets plus longs, il existe moins de diversité de types de transport à l’heure actuelle, mais il y en a tout de même. Pensez par exemple à vos voyages en :

  • train,
  • en bus,
  • en avion (pour de très longues distance uniquement),
  • en covoiturage ou en vous déplaçant en voiture avec un taux de remplissage proche du maximum pour votre véhicule,
  • en dirigeable (oui oui vous ne rêvez pas). Ce type de transport remis aux goûts du jour est bien plus éco-responsable que bien d’autres types de transports actuellement convoités par les voyageurs !
  • en avion alimenté à l’énergie solaire dans les régions où cela est possible (principalement les régions désertiques pour l’instant).
  • les voitures plus respectueuses de la planète fonctionnant à l’énergie électrique.
écomobilité - voiture électrique en rechargement

Voici les principales solutions pour des trajets optimisés pour notre planète lorsque vous avez besoin de faire un grand nombre de kilomètres entre votre ville de départ et votre destination finale. Mais attention, ce ne sont pas là les seules solutions, découvrez maintenant les solutions de “services” pour améliorer encore votre éco-mobilité personnelle !

Les autres solutions d’éco-mobilité

Eh oui, vous l’aurez compris, ils vous restent encore quelques solutions sous la main pour mettre en pratique votre éco-mobilité personnelle. Mais quels sont ces services et actions qui pourraient offrir une éco-mobilité encore plus impactante ?

Comme Wikipédia (une fidèle source lol) nous le dit :

L’intermodalité constitue la clef de l’écomobilité, surtout pour les moyennes et longues distances, en permettant un changement simple de mode de transport (de train à tramway sur le même quai par exemple).

Wikipédia – Écomobilité

Cette pratique d’intermodalité, concept inédit pour le transport de passager mis en place par Tictactrip, vous permet d’utiliser différents types de transports en commun de façon à les optimiser. De cette façon, vous gagnez du temps, vous économisez de l’argent et vous réduisez vos émissions carbone puisque vous n’avez de ce fait, plus d’obligation de prendre votre voiture pour vous rendre dans des endroits anciennement inaccessibles autrement/ non desservis.

Également, toute l’éco-mobilité, qu’elle soit urbaine ou pour de plus longues distances, passe bien entendu par l’aménagement des territoires et la politique de ceux-ci. Avec de bons plans d’urbanisme éco-responsable, l’éco-mobilité de demain pourra se développer de façon conséquente avec des pistes cyclables un peu partout, des véhicules partagés et/ou en libre service, des stations de recharges pour véhicules électrique et bien plus !


Alors, vous avez choisi quel type de transport éco-responsable pour votre projet trajet ? On espère que cet article vous a plu ! Si vous avez d’autres idées de bonnes pratiques pour améliorer notre empreinte à chacun sur l’environnement, n’hésitez pas à nous le dire en commentaires ! On serait d’ailleurs très heureux de rajouter vos idées dans cet article. Bon voyage !

Une réflexion au sujet de « L’ecomobilité , l’enjeu des transports de demain ! »

Les commentaires sont fermés