anecdotes de montagne - boule paysage montagne lac ciel

Les meilleures anecdotes de montagne

Dernière modification le

Vous avez déjà choisi vos vacances d’été ? Ou vous êtes dans le flou total ?
Pour l’équipe de Tictactrip, c’est direction Montagne !

Toujours dans l’esprit montagnard, cette semaine nous nous penchons sur des anecdotes et fun facts en lien avec la montagne. Certains vous convaincront de partir visiter nos beaux villages de montagne cet été, on en est sûrs !

Nous allons jouer ensemble à un petit jeu, tout en s’instruisant.
Si vous connaissiez l’info écrite, c’est un point pour vous. À l’inverse, c’est un point en moins pour vous !
Comptez vos points”, en rapport aux différentes infos que nous allons vous donner. Si vous arrivez à la fin de l’article avec un chiffre positif, vous aurez droit à une surprise !

Aller, c’est parti.


Découvrez aussi nos autres articles pour vos vacances d’été :


Le Saviez-vous ? Version montagne

1- Communiquer par sifflements, fiction ou réalité ?

Dans le massif des Pyrénées, les habitants d’un petit village, appelé Aas, communiquaient à l’aide d’une technique bien à eux. En effet, ceux-ci sifflaient à l’aide de leurs doigts pour se donner des informations à distance.

Un siffleur d'Aas sur la plaque commémorative - Wikipédia

Cette pratique a durée des siècles. Mais comment pouvaient ils entendre les sifflements de leurs confrères ? Eh bien cela est du à cette vallée pyrénéenne qui offrait une propagation du son exceptionnelle. Les sifflements entre le village et les pâturages étaient donc possibles facilement.

Aujourd’hui, plus aucun siffleur d’Aas n’est en vie mais de nombreuses personnes de la région (et pas que) tentent de remettre cette “tradition” au goût du jour.

2- Quelle nationalité pour le Mont-Blanc ?

Les neiges éternelles du Mont Blanc sont elles françaises ou italiennes ?
Une réelle question se pose quant à la nationalité du Mont-Blanc. En effet, la frontière séparant la France de l’Italie n’est pas très bien tracée et laisse des interrogations.

Pour nous, français, le Mont-Blanc fait partie de nos trésors nationaux. Nous possédons cette montagne, la plus haute d’Europe du haut de ses 4810 mètres d’altitude.

Mais pour les italiens, le fameux Mont-Blanc est partagé à son sommet, entre l’Italie et la France. Mais quel pays possède le Mont-Blanc ?

Le Mont-Blanc et la lune

Un peu d’histoire pour mieux comprendre. Avant l’année 1860, le Mont-Blanc appartenait aux États de Savoie bien qu’il se trouvait à cheval entre la vallée d’Aoste en Italie et la Savoie en France. Une fois venu le rattachement du duché de Savoie à la France, la frontière semble se trouver au sommet de la montagne.

Par la suite, en 1865, un cartographe appartenant à l’armée française aurait fait appartenir le Mont-Blanc à la France uniquement. Les cartes de la France ont alors suivi cette directive.

On peut alors en conclure que la France possède le majestueux Mont-Blanc, bien qu’il soit apparemment aussi sur le sol italien.
Une réponse où nous ne nous mouillons pas trop c’est vrai 😅

3- Pendant la dernière période glaciaire, Grenoble était un glacier !

En Résumé

Grenoble est une ville bâti géographiquement au coeur d’une “cuvette”. Celle-ci a été creusée par un ancien glacier. Il s’est développé à une époque où le climat était bien plus froid.

Définitions

Une vallée glaciaire : c’est une vallée créée par le creusement et l’érosion causés par un glacier.

Période glaciaire : C’est une période dominée par des températures moyennes de la planète très basse et par l’augmentation de la surface des glaciers sur son sol. Cette période à duré 100 000 ans.
La toute dernière période glaciaire connue remonte de -115 000 ans à – 11 600 ans et est connue comme le Würm, la dernière des quatre grandes glaciations du quaternaire dans les Alpes.

L’histoire de Grenoble

Vous l’aurez compris, un gigantesque glacier se dressait là, à la place de la ville actuelle de Grenoble. Cette ville se trouve donc dans une vallée glaciaire, ce qui explique notamment que la ville soit si plate.

Aujourd’hui, vous pouvez toujours trouver des glaciers dans le massif montagneux des Alpes. Par exemple, cet été vous pourrez partir à la découverte de la Mer de Glace en Haute-Savoie. Ce glacier se trouve sur un des versant du célèbre Mont-Blanc dont il était question précédemment.

anecdotes de montagne - la mer de glace glacier en haute savoie

4- La radio à votre secours

À la montagne, il vous est possible d’appeler les secours autrement qu’à l’aide de votre smartphone. Effectivement, il existe un réseau radio commun à tout l’arc alpin, de la France à l’Italie en passant par la Suisse.

Ce réseau, appelé Canal 3, est accessible via la fréquence suivante : 161.300 MHz.

Ce canal est écouté sans interruption par les postes de secours se trouvant dans les Alpes. Des interventions rapides peuvent alors être menées.

5- Le tunnel du Fréjus abrite…

Alors que le tunnel du Fréjus est connu de tous les vacanciers se rendant dans le sud de la France, beaucoup ignorent sa nature. En effet, celui-ci détient un secret que peu de gens connaissent.

Le tunnel du Fréjus est long de 13 kilomètres mais ne sert pas uniquement au trafic routier. Il abrite aussi, en plein coeur de la montagne, un laboratoire secret 🧪. Ce laboratoire souterrain de Modane est un laboratoire de recherche nucléaire ☢️.

Son emplacement avec plus de 1700 mètres de montagne au dessus, permet d’être à l’abri des rayons cosmiques. Une bonne idée pour pouvoir réaliser toutes sortes d’expériences sans soucis.

6- Le Mont-Blanc visible depuis le Massif Central ?

Rendez-vous dans le Massif Central et plus précisément au Puy de Sancy. Depuis cet endroit, qui est le point culminant du Massif Central, une belle surprise vous attend (peut-être).

Lorsque la météo le permet, que le temps est dégagé et qu’il fait beau, il est possible d’apercevoir un autre massif français et un autre point culminant. Il s’agit du Mont-Blanc 🏔 !

Bien que ces deux massifs soient éloignés par 300 km à vol d’oiseau 🦅 , il vous sera possible de l’apercevoir une fois ces conditions réunies !

7- Chacun ses moyens pour déneiger !

Vous êtes au courant, en montagne chaque hiver, les stations provoquent elles-même des avalanches contrôlées. Ces plaques de neige instables sont alors “détruites” et ne représentent plus aucun danger pour le domaine skiable et les skieurs.

Aux États-Unis et plus précisément dans l’état de Washington, la méthode pour limiter ces risques d’avalanche est bien particulière. En effet, ils utilisent des chars de combat M60 Patton ! Leur technique consiste à tirer directement des obus depuis ces chars, sur les plaques de neiges instables au sommets des montagnes !

chars de combat M60 Patton - avalanche contrôlée

En France, nous restons plus “soft” avec une utilisation maîtrisée de la dynamite ou par explosion gazeuse.

8- Réchauffement climatique, nouvelles frontières ?

Encore une fois, la montagne cause quelques soucis pour la délimitation des frontières 😅. C’est le cas notamment entre la Suisse et l’Italie. Leurs frontières se trouvent parfois sur des glaciers. Or, le réchauffement climatique entraine la disparition du balisage des frontières. Les deux nations ont donc été obligées de déplacer le tracé de leur frontière en commun.

9- Bonaparte et son fidèle destrier

Vous connaissez très certainement le fameux tableau de David : “Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard”.
Et si ce n’était qu’une réalité déformée ?

David : Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard

En effet, Napoléon ne chevauchait pas un cheval blanc (contrairement à Henri IV 🦄) à ce moment là, mais bien une mule. Cette dernière possède de meilleurs appuis et aptitudes en montagne que les chevaux. C’est donc sur une mule que Napoléon Bonaparte accompagna ses troupes à travers les Alpes, dans le cadre de sa seconde campagne d’Italie.

La montagne connectée

À la montagne, l’heure est à la digitalisation et à l’arrivée d’objet connectés. Dès à présent, il vous sera possible d’utiliser différents objets connectés en montagne et de jouir des possibilités que ceux-ci ont a vous offrir. Découvrez les sans plus attendre !

10- A chaque station son application !

Vos stations de montagne préférées disposent désormais de leur propre application📲 . De ce fait, toutes les informations concernant votre station et bien plus de fonctionnalités vous sont accessibles en 2 clics.

Ces applications ont pour vocations de simplifier votre séjour montagnard et de vous faire profiter au maximum de l’expérience en station.

https://www.tourmag.com/Compagnie-des-Alpes-le-forfait-de-ski-doit-devenir-le-CRM-des-stations_a97010.html

Par exemple, vous pourrez disposer d’itinéraires auto-guidés, de fonctionnalité de géolocalisation des amis sur les pistes, de l’achat rapide et facile de vos forfaits et bien plus !

11- Recharger vos appareils à l’énergie solaire

Désormais, vous ne pourrez plus tomber en rad de batterie sur vos appareils ! En effet, le stations de montagne s’équipent pour vous permettre la recharge un peu partout en station (bien sûr, vous aurez besoin de votre propre chargeur !).

Aux Ménuires, des bornes solaires sont situées au sommet du télécabine du Roc, plus de raison de ne pas avoir de batterie !

Également, des zones Wi-Fi 📶 sont à disposition des touristes dans de plus en plus de lieux en station. On y vient juste après !

12- Du WiFi dans vos remontées mécaniques !

Les stations se digitalisent de plus en plus pour vous permettre de profiter de la meilleure expérience de vacances possible. C’est pourquoi la station de Val d’Isère, par exemple, a souhaité vous fournir le WiFi dans les remontées mécaniques.

Vous êtes dans les remontées mécaniques et attendez un email important ? 📩 Pas de panique, la station vous offre le WiFi gratuit ! En plus, cela vous permettra d’avoir du réseau si ce n’est pas le cas en temps normal. Vous pourrez e-mailer à foison !

wifi remontées mécaniques alpes france

De la même façon, de plus en plus d’aires de repos en altitudes (sur vos pistes de ski), disposent du WiFi afin que vous puissiez vous détendre comme bon vous semble entre deux pistes. Vous aurez tout le loisir de snapper vos proches et leur montrer que vous êtes bien à la montagne, contrairement à eux qui s’agglutinent sur les plages ! 😜

13- Le cash en montagne ? Dépassé !

Déjà depuis quelques années, il existe le forfait de ski rechargeable. Plutôt sympa car il évite de passer obligatoirement aux caisses et se recharge directement sur Internet.

Mais dans la station de La Plagne, l’idée va plus loin ! En effet, le forfait sert à tout payer facilement. C’est ainsi que la Plagne se rapproche d’une “smart station”💡 .

Cette idée, nommée “Plagne Access” a été lancée pendant l’hiver 2018-2019. Pour utiliser son forfait comme carte bancaire, il suffit de télécharger l’application Yuge. Le forfait de ski devient alors un mode de paiement sans contact unique !

14- Une navette autonome en station, une première mondiale

C’est à Val Thorens que cette innovation a été créée. La station de Val Thorens se veut à la fois pionnière et leader dans l’innovation et la transformation numérique & technologique. Ces ambitions lui ont par ailleurs permis de remporter l’award Smart Station au salon Digital Montagne 2019.

Les innovations de la station de Val Thorens sont notamment :

  • SkiFlux : un processus de gestion des flux de skieurs.
  • Gendloc : un système permettant de géolocaliser des skieurs perdus faisant appels aux secours.
  • Snowsat : un GPS intégré dans des dameuses afin d’indiqué précisément l’épaisseur du manteau neigeux sur les pistes à damer.

Toutes ces innovations ont pour but de VOUS simplifier la vie en station. L’objectif des stations étant de proposer une expérience (presque) parfaite aux touristes.

Suite à cela, la station de Val Thorens a également inauguré la toute première navette autonome au monde en février 2019. Il s’agit d’une voiture autonome dotée de 4 roues motrices qui dessert 9 arrêts clés de la station. Essayez la !

15- Le Robot Montagne pour vous aider !

Depuis l’hiver 2018/2019, la station de la Clusaz a accueilli un nouvel habitant. Il s’agit d’un robot et pas n’importe lequel. MountainBot 🤖, c’est son nom et il est le représentant robotique de la station montagnarde.

Ce robot répond à l’ensemble des questions des touristes et s’améliore à chaque question posée. Comment est-ce possible ?

Il est doté d’une intelligence artificielle basée sur le Test & Learn. N’hésitez pas à lui poser vos questions en direct !


Alors, vous avez appris des choses ?
N’hésitez pas à commenter avec votre score, afin que l’on voit qui a le plus de mérite ! Peut-être même que nous établirons un quizz pour être sur qu’il n’y a pas de triche, entre les gagnants !

Quoi qu’il en soit, on espère que cet article sur les anecdotes de montagne vous aura plus et vous aura donné envie de nous rejoindre à la montagne cet été !
Si vous détenez des anecdotes croustillantes sur la montagne, on est preneur.

La Team Tictactrip.